Le cahier érotique Féros sort un nouveau numéro... encore plus féros

Publié le 29/11/2016 - 01:03
Mis à jour le 01/12/2016 - 10:08

Après le succès de son premier numéro sorti en janvier 2016, un second numéro du cahier d'art contemporain érotique Féros, lancé par deux Bisontins, sortira début décembre. Deux soirées de lancement sont prévues à Besançon et à Dijon. Plus que jamais, ce nouveau cahier abordera le thème des fictions, et surfera sur la vague de l'onirisme jusqu'à l'aliénation physique… Nous avons posé nos questions à Clément Gagliano, l'un des créateurs de Féros.

Interview

maCommune : Quels ont été les retours des lecteurs pour le premier numéro de Féros ?

Clément : "Plutôt positif. L'édition de qualité se fait rare, l'angle de vue est différent de tout ce que l'on peut voir actuellement sur le marché, apparemment." 

mC : Quand sortira Féros 2 ? Où le trouver, le commander ? Quel prix ?

Clément : "Plusieurs lancements sont prévus : le 4 décembre au Consortium à Dijon (avec une exposition des artistes du second opus courant jusqu'au 8 janvier), puis le 6 décembre, on s'allie à un événement à l'ISBA Besançon. D'autres soirées de lancement sont également prévues à Paris, Metz et Bruxelles en janvier 2017. 

mC : Que pourrons-nous y découvrir ? Quels artistes ?

Clément : "Toujours des artistes contemporains toujours ainsi que de jeunes auteurs de littérature érotique.

En plus, trois fétiches : un poster à partir d'une oeuvre de Paolo Giardi, une carte postale à partir d'une oeuvre d'Éric Pougeau, ainsi qu'un sceau en cire (les mille ont été coulés à la main et sont donc tous différents et uniques !) à partir d'une oeuvre de Carole Deltenre. Le tout est inséré dans un carton individuel. En bref, forme et contenu plus classe, et toujours plus Féros !" 

mC : Surfez-vous toujours sur les vagues de l'érotisme et l'art contemporain ?

Clément : "Plus que jamais. Nous abordons pour ce numéro le thème des fictions, on surfe sur les vagues de ce qu'on s'invente, de l'onirisme ponctuel jusqu'à l'aliénation physique." 

mC : En quoi sera-t-il différent du précédent numéro ?

Clément : "Plus d'artistes (25), des auteurs de littérature uniquement (une dizaine), un chercheur en philosophie (Florian Gaité) - la matérialité gagne en sensualité : nous utilisons trois papiers différents pour la couverture, l'intérieur et ses différentes parties. Le thème abordé est beaucoup plus précis également." 

mC : Êtes-vous toujours deux, avec Florence Andoka, à l'élaboration de ce nouveau cahier ou avez-vous étoffé l'équipe ?

Clément : "Nous ne sommes jamais seuls ! Florence et moi avons co-fondé la revue, je suis le seul éditeur, toujours suivi par les artistes et auteurs, ainsi qu'une directrice artistique. Toute une équipe sans qui rien ne serait possible." 

Infos pratiques

  • Féros #2
  • 15 euros
  • Exposition au Consortium - centre d'art à Dijon du 4 décembre 2016 au 8 janvier 2017
  • Soirée de lancement à l'ISBA à Besançon le 9 décembre 2016
  • Précommande sur revueferos.bigcartel.com
  • www.revueferos.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

La Saline royale va terminer le cercle de Ledoux…

C'était l'idée de Claude-Nicolas Ledoux lorsqu'il a dessiné la Saline royale d'Arc-et-Senans : continuer le demi-cercle de la "cité idéale". Finalement, il sera réalisé trois siècles plus tard sous la direction d'Hubert Tassy. Nom du projet : Un cercle immense.

Doubs et Saône-et-Loire : la 4e édition de Idylle se poursuit jusqu’au 8 novembre…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne- Franche-Comté, et Laurence Fluttaz, vice-présidente à la culture et au patrimoine, en présence de Pierre Vian, président de l’Artdam, ont présenté l’édition 2020 de l’événement culturel régional "Idylle" le 15 octobre. Cette année, elle se déroulera dans les départements du Doubs et de Saône-et-Loire du 17 octobre au 8 novembre.

« Publiez la nature » : des gravures comme des témoignages des siècles passés…

Première étude des champignons, des oiseaux, des feuilles, et même de la composition d'une graine de café... Autant de curiosités représentées sous forme de gravures dans  l'exposition "Publiez la Nature". À découvrir à partir de ce samedi 17 octobre 2020 à la Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon...

Le Château de Joux a besoin d’un petit coup de pouce…

Le 13 octobre 2020, la signature de la convention de partenariat entre la communauté de Communes du Grand Pontarlier et la Fondation du patrimoine, a marqué le lancement de la première souscription populaire au profit du château de Joux. Le Château de Joux a été sélectionné par la Mission Patrimoine, animée par Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine, pour bénéficier d'une aide financière à sa restauration. Les amoureux du Château de Joux peuvent à présent contribuer également à la sauvegarde de leur patrimoine pendant encore 444 jours...

Frac FC : Une mallette et des « oeuvres qui se font la belle »…

Développée depuis 2019 par le Frac Franche-Comté, la Mallette est un outil pédagogique original qui permet aux enseignants d'emprunter une oeuvre afin de la présenter en classe. Premier bilan du dispositif ce 8 octobre 2020 avec Sylvie Zavatta, directrice du Frac FC et Nathalie Francesconi, enseignante en arts appliqués au lycée Pasteur à Besançon.

Le Grand 8 : c’est (re)parti pour les spectacles itinérants dans le Grand Besançon

Culture en famille • La scène «jeune public» de Franche-Comté "Côté Cour", qui propose des spectacles itinérants pour les enfants et leurs parents, se remet en piste et relance la machine du Grand 8 dans le Grand Besançon. Jusqu'au mois de mai 2021, une dizaine de spectacles sont à voir en famille sur réservation - Covid-19 oblige - dans neuf communes de la communauté urbaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.25
partiellement nuageux
le 24/10 à 21h00
Vent
1.65 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %

Sondage