Le cahier érotique Féros sort un nouveau numéro... encore plus féros

Publié le 29/11/2016 - 01:03
Mis à jour le 01/12/2016 - 10:08

Après le succès de son premier numéro sorti en janvier 2016, un second numéro du cahier d’art contemporain érotique Féros, lancé par deux Bisontins, sortira début décembre. Deux soirées de lancement sont prévues à Besançon et à Dijon. Plus que jamais, ce nouveau cahier abordera le thème des fictions, et surfera sur la vague de l’onirisme jusqu’à l’aliénation physique… Nous avons posé nos questions à Clément Gagliano, l’un des créateurs de Féros.

Interview

maCommune : Quels ont été les retours des lecteurs pour le premier numéro de Féros ?

Clément : "Plutôt positif. L'édition de qualité se fait rare, l'angle de vue est différent de tout ce que l'on peut voir actuellement sur le marché, apparemment." 

mC : Quand sortira Féros 2 ? Où le trouver, le commander ? Quel prix ?

Clément : "Plusieurs lancements sont prévus : le 4 décembre au Consortium à Dijon (avec une exposition des artistes du second opus courant jusqu'au 8 janvier), puis le 6 décembre, on s'allie à un événement à l'ISBA Besançon. D'autres soirées de lancement sont également prévues à Paris, Metz et Bruxelles en janvier 2017. 

mC : Que pourrons-nous y découvrir ? Quels artistes ?

Clément : "Toujours des artistes contemporains toujours ainsi que de jeunes auteurs de littérature érotique.

En plus, trois fétiches : un poster à partir d'une oeuvre de Paolo Giardi, une carte postale à partir d'une oeuvre d'Éric Pougeau, ainsi qu'un sceau en cire (les mille ont été coulés à la main et sont donc tous différents et uniques !) à partir d'une oeuvre de Carole Deltenre. Le tout est inséré dans un carton individuel. En bref, forme et contenu plus classe, et toujours plus Féros !" 

mC : Surfez-vous toujours sur les vagues de l'érotisme et l'art contemporain ?

Clément : "Plus que jamais. Nous abordons pour ce numéro le thème des fictions, on surfe sur les vagues de ce qu'on s'invente, de l'onirisme ponctuel jusqu'à l'aliénation physique." 

mC : En quoi sera-t-il différent du précédent numéro ?

Clément : "Plus d'artistes (25), des auteurs de littérature uniquement (une dizaine), un chercheur en philosophie (Florian Gaité) - la matérialité gagne en sensualité : nous utilisons trois papiers différents pour la couverture, l'intérieur et ses différentes parties. Le thème abordé est beaucoup plus précis également." 

mC : Êtes-vous toujours deux, avec Florence Andoka, à l'élaboration de ce nouveau cahier ou avez-vous étoffé l'équipe ?

Clément : "Nous ne sommes jamais seuls ! Florence et moi avons co-fondé la revue, je suis le seul éditeur, toujours suivi par les artistes et auteurs, ainsi qu'une directrice artistique. Toute une équipe sans qui rien ne serait possible." 

Infos pratiques

  • Féros #2
  • 15 euros
  • Exposition au Consortium - centre d'art à Dijon du 4 décembre 2016 au 8 janvier 2017
  • Soirée de lancement à l'ISBA à Besançon le 9 décembre 2016
  • Précommande sur revueferos.bigcartel.com
  • www.revueferos.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

C’est la réouverture du Musée du Temps… 20 Temps !

PUBLI-INFO • Le musée du Temps a ouvert ses portes en juin 2002 après plus de dix ans de travaux, dans un lieu emblématique du patrimoine bisontin et l’un des plus beaux édifices Renaissance de l’Est de la France, le palais Granvelle à Besançon. Vingt ans plus tard, après quelques mois de fermeture liés à des aménagements pour l’accessibilité du public en situation de handicap, le musée rouvrira le 18 juin 2022, rajeuni et complété d’aménagements visant à améliorer l’accueil et la visite du public.

20 ans, accessibilité, Charles Belle… Le Musée du Temps rouvre ses portes le 18 juin à Besançon !

Ouvert pour la première fois le 22 juin 2002, le Musée du Temps dans la cour du palais Gravelle à Besançon rouvre ses portes samedi 18 juin 2022 après 7 mois de travaux pour le rendre plus accessible. En même temps, ce musée fêtera ses 20 ans. Laurence Reibel, directrice des lieux…

Entrez dans l’imaginaire des 24h du temps à Besançon…

"Les 24h du temps" sont de retour samedi 18 et dimanche 19 juin 2022, place du Palais Granvelle à Besançon. Au programme : des expositions et animations sur le thème de l'horlogerie. Une manifestation aux couleurs franco-suisse avec un tout nouveau thème pour cette année, “le temps de l’imaginaire”.

Où réserver ses loisirs dans le Grand Besançon ?

PUBLI-INFO • L’Office de tourisme et des congrès de Grand Besançon Métropole propose un guichet unique en ligne où il est possible, pour les touristes, de réserver leurs loisirs et pour les entreprises, associations et autres prestataires touristiques de mettre en avant leurs évènements et permettre au grand public de réserver ! On vous dit tout.

L’artiste explosif Roman Signer à découvrir jusqu’au 25 septembre au Frac Franche-Comté !

PUBLI-INFO • Roman Signer, plasticien suisse, relie ses pinceaux à des bâtons d’explosifs pour proposer un art, loin d’être chaotique ou guerrier, pour réaliser des mouvements et des formes. Au Frac Franche-Comté, le visiteur est invité à découvrir des vidéos et des oeuvres inédites dans l’exposition Tombé du ciel…

Concours « Je filme le métier qui me plait » : huit lauréats en Bourgogne Franche-Comté

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a présidé la cérémonie de remise des prix régionaux du concours "Je filme le métier qui me plait", mercredi 8 juin 2022 au cinéma Mégarama d’École-Valentin. 49 films ont été présentés, huit lauréats régionaux ont été récompensés.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.66
nuageux
le 25/06 à 15h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
20 %

Sondage