La candidature de Rebsamen est "indécente" pour Philippe Vigier (UDI)

Publié le 31/07/2015 - 08:29
Mis à jour le 15/04/2019 - 14:02

Le président du groupe UDI à l'Assemblée nationale, Philippe Vigier, a jugé "indécente" jeudi la candidature du ministre du Travail François Rebsamen à la mairie de Dijon ; trouvant qu'elle témoigne du peu d'intérêt de la mission que lui a confiée le Président de la République.

1-dsc_3320.jpg
François Rebsamen ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Cette annonce est proprement indécente, alors que le chômage ne cesse de battre des records et que les drames humains se multiplient », s’est indigné le député dans un communiqué. « Elle témoigne du peu d’intérêt du ministre du Travail pour la mission que lui a confiée le président de la République: inverser la courbe du chômage », a-t-il poursuivi.

« Il est aujourd’hui clair que M. Rebsamen se préoccupe malheureusement plus de son devenir personnel que celui des Français », a conclu Philippe Vigier. Le maire PS de Dijon Alain Millot est décédé lundi d’un cancer. L’élection de son successeur par le conseil municipal est prévue le 10 août, selon des sources concordantes. Le ministre du Travail a annoncé jeudi qu’il serait candidat.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a lui aussi réagi à cette annonce, évoquant le principe de non cumul des mandats (voir notre article lié).

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.46
nuageux
le 25/06 à 9h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1018.98 hPa
Humidité
60 %

Sondage