La caserne de gendarmerie de Pontarlier baptisée "Caserne capitaine Paul Grosjean"

Publié le 29/10/2021 - 14:58
Mis à jour le 29/10/2021 - 15:40

Le baptême de la caserne de gendarmerie sera officialisée lors d’une cérémonie présidée par Jean-François Colombet, préfet du Doubs, Patrick Genre, le maire de Pontarlier, et le général commandant la gendarmerie de Franche-Comté ainsi que de nombreux élus et associations militaires le mardi 7 décembre 2021 à 09h30 au 4 rue du Moulin Parnet à Pontarlier.

La Franche-Comté est une terre de mémoire de la seconde guerre mondiale. Par sa position stratégique, elle a été le théâtre de plusieurs opérations militaires en commençant par la blitzkrieg allemande qu’elle subit dès le 15 juin 1940. Le 16 juin, Besançon est occupée par les troupes allemandes. Montbéliard suivra le 17 et Belfort le 18 juin. En moins d’une semaine, la région est sous occupation allemande et seuls les massifs jurassien et doubien ralentiront la progression allemande.

 La devise franc-comtoise : "Comtois, rends-toi! Neni, ma foi !" illustre l’état d’esprit des FrancsComtois face à l’occupation allemande malgré la signature de l’armistice. On retrouve ainsi un vaste foyer de résistants dans la région qui multiplient les actions avec notamment une filière de passeurs vers la Suisse. Du fait de cette période de l’histoire de notre pays, les associations patriotiques sont très actives et les commémorations particulièrement suivies dans le Doubs. La gendarmerie nationale est un acteur incontournable de ce devoir mémoriel, notamment pour honorer les gendarmes qui sont morts sous l’occupation et pendant la libération de la France.

A propos de Paul Grosjean

©

Né le 22 septembre 1897 à Landresse (25), il est soldat lors de la Première Guerre Mondiale. A l’issue, il sert dans la gendarmerie nationale et en 1943, il commande la section de Pontarlier au grade de Lieutenant. Pendant l’occupation, il s’illustre comme un résistant actif, menant des actions de renseignement et de caches d’armes. Il participe notamment au passage de personnes recherchées à la frontière suisse. 3 / 4 Il est arrêté le 7 juillet 1943 dans son village natal par la Gestapo. Classé "Nachund Nebel", il est incarcéré dans cinq prisons françaises avant d’être déporté en Allemagne.

Durant sa captivité, il fait preuve d’un courage et d’un dévouement hors du commun pour ses camarades de camp, n’hésitant pas à partager sa maigre nourriture avec les plus faibles physiquement. Après 23 mois de captivité, il est libéré et rentre le 26 mai 1945 en France. Promu au grade de capitaine en septembre 1945, il est affecté au commandement de la section de gendarmerie de Montbéliard. Il prend sa retraite militaire en 1947, poursuivant une activité professionnelle dans la Société des Automobiles Peugeot à Sochaux jusqu’en 1962. Il se retire alors à Héricourt (70) où il s’éteindra le 6 février 1973.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

La SPA dévoile un nouveau film contre l’abandon des animaux avant les vacances d’été

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'abandon des animaux de compagnie qui aura lieu ce samedi 25 juin, la SPA sensibilise les Français avec son nouveau film : "Les raisons de l’aimer". La SPA, forte de ses 63 refuges et Maisons SPA, se prépare concrètement sur le terrain à recueillir les chiens et les chats qui seront abandonnés cet été…

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Un service en ligne pour préparer votre retraite sereinement !

PUBLI-INFO • Le passage à la retraite est une étape importante dans la vie, l’anticiper c’est être sûr de réaliser les démarches dans les temps. Et qui dit démarches, dit parfois parcours du combattant, d’autant plus quand on ne sait pas par où commencer… Avec "Mon Agenda Retraite" vous pouvez être accompagné gratuitement et pas à pas pour réaliser vos démarches jusqu’au dépôt de votre demande de retraite en ligne. Un simple email suffit, vous recevrez des informations personnalisées jusqu’à 5 ans avant votre date de départ à la retraite.

Service national universel : 140 jeunes dans le Doubs 

Originaires de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de Seine-et-Marne, ces 140 jeunes de 15 à 17 ans sont arrivés à Besançon en début de semaine pour vivre de multiples expériences collectives, autour de la cohésion de groupe et des valeurs républicaines. Ils étaient ce matin au lycée Jules Haag de Besançon pour une journée d'ateliers avec la police, les pompiers et la gendarmerie. 

Sondage – Aimez-vous la chaleur ?

Du 13 au 19 juin, la météo sera particulièrement chaude, voire caniculaire, en fin de semaine avec des températures pouvant dépasser les 33°C à l’ombre et des nuits tropicales au-delà de 20°C. Aimez-vous la chaleur ? C’est notre sondage de la semaine…

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.99
nuageux
le 25/06 à 12h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
18 %

Sondage