La CGT appelle les raffineurs et tous les salariés du Doubs à faire grève le 18 octobre

Publié le 13/10/2022 - 16:28
Mis à jour le 13/10/2022 - 16:07

« Il est temps de montrer et démontrer à travers les initiatives de grèves et de manifestation que la seule solution est la hausse généralisée de nos salaires », déclare la CGT dans un courrier envoyé aux salariés du pétrole ce jeudi 13 octobre. Le syndicat appelle donc à la grève le 18 octobre. Un rassemblement est prévu place Pasteur à 10h30.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Depuis le 20 septembre, les travailleurs et travailleuses du Pétrole ont engagé un mouvement de grève qui s’amplifie, pour exiger l’ouverture immédiate de négociations salariales dans un secteur d’activité "où les employeurs se gavent déjà en temps normal, et dont les profits ont explosé dans cette période inflationniste", affirme la CGT. 

Alors que les groupes comme Total ou Esso ne souhaitent pas augmenter les salaires au-dessus de l’impact de l’inflation, tout en versant des dividendes records, les salariés des raffineries et de la pétrochimie ont choisi la grève, et donc la perte d’argent, pour faire "plier" les employeurs du secteur.

Le syndicat évoque également la situation des salariés dans le commerce et les services : "le salaire ne permet pas non plus de vivre : loyer, mutuelle, énergies, alimentation, santé, les dépenses nécessaires au quotidien ne peuvent plus être couvertes par le salaire d’un emploi à temps complet." 

La CGT appelle à la grève mardi 18 octobre et organise un rassemblement à 10h30 place Pasteur à Besançon et à 14h00 sur le Champ de foire à Montbéliard.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.63
nuageux
le 29/02 à 0h00
Vent
0.55 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
92 %