La Poste : les enfants ont jusqu'au 15 décembre pour écrire au Père Noël

Publié le 23/11/2020 - 18:25
Mis à jour le 23/11/2020 - 11:41

Avez-vous été sages ? • Les enfants ont jusqu’au 15 décembre pour écrire au Père Noël s’ils veulent recevoir une réponse, indique La Poste dont le sécrétairait du Père-Noël se situe à Libourne en Gironde.

Le père Noël et son lutin © D Poirier
Le père Noël et son lutin © D Poirier

"Cette année plus que jamais, nous avons besoin d'un miracle de Noël. La Poste et ses 50 lutins postiers seront au rendez-vous pour que tous les enfants qui enverront une lettre reçoivent une réponse du Père Noël", précise le groupe public dans un communiqué.

"Chaque année, le Père Noël et ses lutins reçoivent beaucoup de courrier, alors pour être certain de recevoir une réponse à temps, il faut penser à poster sa lettre avant le mardi 15 décembre et à indiquer clairement le prénom, le nom et l'adresse complète de l'enfant sur l'enveloppe", ajoute La Poste.

Les enfants peuvent adresser une lettre manuscrite en se contentant d'écrire "Père Noël" sur l'enveloppe -sans mettre de timbre- ou choisir la version électronique sur groupelaposte.com/pere-noel en choisissant "écrire au Père Noël".

Ce site les invite aussi à cliquer dans un univers de Noël, pour remplir sa hotte virtuelle, découvrir le "compteur de dodo", participer à un atelier d'écriture ou apprendre à prononcer et écrire "Joyeux Noël" en 19 langues.

Les secrétaires du Père Noël -des postiers volontaires et des intérimaires- leur enverront en retour "une belle lettre du Père Noël" accompagnée d'une carte postale à colorier.

La Poste indique avoir transmis l'an dernier 1,2 million de lettres et 80.000 courriers électroniques destinés au Père Noël.

Initié en 1962, ce service gratuit avait à l'époque reçu 5.000 lettres d'enfants, qui avaient en retour trouvé dans leur boîte une réponse-type rédigée par la célèbre pédiatre et psychanalyste Françoise Dolto, laquelle était la soeur du ministre des Postes Jacques Marette.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Grand Besançon Métropole confronté à la hausse des prix des assurances

Le marché de l’assurance des collectivités locales n’a beau représenter que 1% du chiffre d’affaires global annuel des assureurs français, celui-ci est devenu extrêmement contraint depuis trois ans et particulièrement en ce qui concerne l’assurance "dommages aux biens". Relativement préservé en comparaison avec d’autres collectivités, Grand Besançon Métropole n’est toutefois pas épargné par le phénomène de hausse des prix et doit faire voter, lors du prochain conseil communautaire, son nouveau contrat d’assurance qui a subi en moyenne une hausse de 60%. 

“La valorisation des déchets progresse en Bourgogne-Franche-Comté” selon l’Insee

Selon l'étude de l'Insee Analyses Bourgogne-Franche-Comté publiée en septembre 2023, le tri et la valorisation des déchets dans la région sont de "plus en plus performant". De 2010 à 2020, les ordures ménagères résiduelles ont diminué de 24% en Bourgogne-Franche-Comté. Pour cause, la tarification incitative, les 130 installations de traitement et les changements d'habitudes au quotidien. Une étude présentée par Thésée Sztrakoniczky, chargé d'étude statistique. 

Proposition d’un nouveau fonds de soutien pour les communes du Grand Besançon

Parmi les dossiers qui seront soumis au vote du prochain conseil communautaire de Grand Besançon Métropole prévu ce jeudi soir 28 septembre, les élus vont être amenés à se prononcer sur la création d’un Fonds de soutien aux équipements communaux ayant un rayonnement sur le bassin de vie.

Un bâtiment entièrement dédié au numérique à Planoise dès 2025

Ce mercredi 27 septembre, les élus de Grand Besançon Métropole (GBM) ont présenté quelques-uns des sujets qui seront soumis au vote du prochain conseil communautaire prévu ce jeudi 28 septembre à Besançon. Parmi ceux-ci, un futur bâtiment numérique qui s’inscrit dans le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) de Planoise qui verra le jour dans le secteur Île-de-France en 2025. 

La gendarmerie nationale proche de l’intelligence artificielle en Bourgogne-Franche-Comté

Vendredi 22 septembre à Dijon, plus de 80 représentants de communes de Côte d’Or se sont réunis pour une convention inédite, celle d'un partenariat entre l’Agence Régionale Numérique et de l’intelligence artificielle (ARNia) et la gendarmerie nationale. Objectif : lutter contre les cyberattaques et développer des actions de prévention dans le territoire.

Un repas solidaire à Besançon en soutien au peuple marocain

Le collectif bisontin de soutien au peuple marocain organise un repas solidaire le 29 septembre 2023 à 20h00 à la Malcombe de Besançon. Pour rappel, le tremblement de terre survenu dans la région de Marrakech au Maroc dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 septembre a fait près de 3.000 morts et plus de 5.000 blessés selon un bilan provisoire.

Garde d’enfant : l’UFC Que Choisir Doubs-Territoire de Belfort tire la sonnette d’alarme…

UFC Que Choisir Doubs-Territoire de Belfort a sorti une étude mettant en relief la problématique liée aux modes de garde dans la région. Entre inégalités territoriales, demande d’aides complexes ou encore manque de qualité des accueils dans les structures, les complications semblent s’accumuler… L’occasion pour l’association de proposer plusieurs solutions ce mois de septembre 2023.

Le mois de septembre, bientôt le “plus chaud jamais enregistré en France”

Cette dernière semaine de septembre 2023 devrait marquer un nouveau tournant dans le contexte climatique. Le mois de septembre devrait être le plus chaud, jamais enregistré en France. Des mots qui n'avaient pas été prononcés depuis 1949, date à laquelle s'établissait le dernier record. Selon Météo France, l'Hexagone a connu une succession de pics de chaleur avec des températures "anormalement élevées" durant le mois de septembre. Précisions.

Impôt sur le revenu : les prélèvements du “reste à payer” à partir de ce lundi

Le solde d’impôt sur le revenu 2022 sera prelevé lundi 25 septembre 2023. Le montant sera déduit directement sur le compte des contribuables, en une seule fois si la somme est inférieure ou égale à 300€ et en 4 fois si elle est supérieure à 300€. Environ 10 millions de ménages sont concernés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.35
partiellement nuageux
le 30/09 à 3h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
92 %