La première partie du centre d'affaires Le Signal ouvrira ses portes au printemps 2017 aux Auxons

Publié le 14/10/2016 - 06:31
Mis à jour le 13/04/2019 - 08:24

Dans le cadre du développement de la zone d’activité de la Nouvelle Ère aux Auxons, la communauté d’agglomération du Grand Besançon a décidé de construire un centre d’affaires qui s’ouvrira au sein d’un premier bâtiment baptisé Le Signal. Pour qui ? Pourquoi ? Comment ? A quels prix ? Réponses…

 ©
©

Ce centre d'affaires sera "à destination des entreprises du Grand Besançon pour 3 heures, 3 jours, 3 semaines, 3 mois, 3 ans…", explique Jean-Louis Fousseret, président de la communauté d'agglomération du Grand Besançon, "il sera idéalement situé puisque la gare TGV Franche-Comté se trouvera à 2 minutes, ce qui sera un véritable gain de temps pour les entrepreneurs qui éviteront de se rendre au cœur de la ville pour un rendez-vous par exemple", ajoute-t-il. Le président de la CAGB indique également que "c'est un vrai besoin qui existe, en particulier pour les petites entreprises qui démarrent". 

Co-working, parking, internet, bureaux, etc.

Doté de près de 600 m2 sur deux étages, le centre d'affaires est composé :

  • D'un espace d'accueil, notamment pour les usagers de la gare TGV à la recherche de locaux professionnels, avec trois salles de réunion modulables à huit, 20 ou 35 personnes.
  • D'un espace de co-working avec une capacité d'accueil de 6 à 8 personnes, équipé de connexions THD reliées à la fibre
  • Bâtiment sécurisé
  • Stationnement sur place (parking souterrain)

Le premier niveau offrira une dizaine de bureaux fermés à la disposition des entreprises et de tout organisme, pour une utilisation temporaire de quelques heures à quelques jours. Une location à plus long terme sera également possible. 

Comment cela fonctionnera-t-il ? Avec quels services ? 

En France, il existe plusieurs réseaux de centres d'affaires dans lesquels les usagers ont des cartes d'abonnement prépayées à plusieurs tarifs sont valables dans chaque réseau. Le Signal fonctionnera de la même façon. "Un tarif mensuel pour utiliser des bureaux devrait coûter entre 250 et 300 euros, ce sont les prix en général", précise Jean-Louis Fousseret. En plus de l'abonnement, des packages seront proposés comme par exemple l'organisation de petits déjeuners, déjeuners, repas, professionnels, en faisant venir un traiteur par exemple.

Le Signal devrait être opérationnel et livré en mars-avril 2017. Un système de signalétique sera mis en place afin d'informer les visiteurs qui arrivent à la gare TGV de l'existance de ce centre d'affaires.

De 2 400 m2 à 5 000 m2

La première tranche du ce bâtiment représente 2 400 m2 de locaux à la vente ou à la location. Le Signal est le premier programme immobilier développé sur le Parc. Porté conjointement par Icade et la Sedd, réunies dans une société civile de construction vente, il devrait offrir à terme 5 000 m2 de bureaux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.81
couvert
le 18/06 à 18h00
Vent
0.61 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
72 %