Alerte Témoin

La Région Bourgogne Franche-Comté s'engage dans un plan d'investissement dans les compétences

Publié le 16/02/2018 - 07:15
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:39

Jeudi 15 février 2015, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a signé la lettre d’engagement au plan d’investissement dans les compétences, au centre AFPI Sud Franche-Comté à Besançon, en présence d’Estelle Sauvat, haut-commissaire à la transformation des compétences.

img_9153.jpg
©Région Bourgogne-Franche-Comté / Claire Jachymiak

Estelle Sauvat a été accueillie par Marie-Guite Dufay pour rencontrer des stagiaires en horlogerie, des opérateurs régleurs sur machine, des entrepreneurs et des formateurs aux centres AFPA et AFPI Sud Franche-Comté à Besançon. Au terme de ces rencontres et des visites de plateaux techniques, la présidente de Région a signé en présence d’Estelle Sauvat la lettre d’engagement relative au plan d’investissement dans les compétences pour former davantage de jeunes et de personnes en recherche d’emploi.

 Plan "un million de formations pour les personnes en recherche d’emploi"

Pendant ces deux dernières années, la Région Bourgogne-Franche-Comté a travaillé aux côtés de l’Etat et des partenaires sociaux, dans la mise en œuvre du plan "un million de formations pour les personnes en recherche d’emploi". Par les moyens supplémentaires dégagés dans ce cadre et la collaboration entre les services de la Région et de l’Etat, plus de 70 000 personnes en recherche d’emploi ont pu se former.

La Région a aussi mené, conjointement avec l’Etat, dix rencontres territoriales économie-emploi-formation à l’automne dernier, lors desquelles a été constaté combien la question de la formation et du développement des compétences des personnes en recherche d’emploi est prégnante pour l’ensemble des acteurs économiques de la région.

"Mener efficacement la bataille contre le chômage"

Les objectifs du plan d’investissement dans les compétences (PIC) définis par le gouvernement sont de former en cinq ans un million de jeunes peu qualifiés et un million de demandeurs d’emploi de longue durée faiblement qualifiés, et de transformer en profondeur l’offre de formation grâce à l’expérimentation d’outils et de méthodes innovantes, notamment numériques.

"Ces objectifs répondent à ceux de la Région. C’est pourquoi la Région s’engage aux côtés de l’Etat par la signature de ce pacte régional d’investissement dans les compétences […] Je salue  l’effort financier du gouvernement, qui, en fixant la participation financière de l’Etat à 4 500 euros en moyenne par entrée dans le cadre du PIC, permettra d’organiser davantage de formations certifiantes", a précisé Marie-Guite Dufay. "Cet effort permettra de mener efficacement la bataille contre le chômage, en répondant à deux problématiques : le manque de certification des actifs, et en particulier des demandeurs d’emploi, et une trop faible proportion de demandeurs d’emploi formés." 

Infos +

  • Le plan d’amorçage, en 2018, constitue une année de transition. Les moyens complémentaires seront mobilisés sur les publics jeunes et vers les demandeurs d’emploi non qualifiés. En Bourgogne-Franche-Comté, l’objectif global est la formation de 15 000 personnes. 
  • Pour assurer la continuité de l’effort de formation en Bourgogne-Franche-Comté, ce contrat d’amorçage est appuyé par un budget de 25 millions d’euros, la Région s’engageant à maintenir son effort en matière de formation.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Covid-19 : la Région Bourgogne Franche-Comté prépare un plan de relance de 400 millions d’euros

Les élus de Bourgogne Franche-Comté se sont réunis jeudi 25 et vendredi 26 juin 2020 en Assemblée plénière en mode restreint (53 élus sur 100 en présentiel). Parmi les sujets les plus importants abordés lors des débats, l'élaboration d'un plan de relance de 400 millions d'euros pour intervenir massivement en faveur de l'économie et de l'emploi.

150.000 Billets Doubs pour soutenir le tourisme local

La destination Doubs est une mosaïque de sites, de musées, d'activités de loisirs... fortement impactés par la crise sanitaire et ses conséquences. Afin d'en amoindrir les effets, le Département du Doubs, "conscient de cette richesse touristique et soucieux de la préserver », souhaite encourager les visiteurs comme les habitants à fréquenter massivement ces pépites réparties dans tout le territoire. Il a missionné Doubs Tourisme pour concevoir et mettre en œuvre les 150.000 Billets Doubs. Ils seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.

Projet industriel de Général Electric : Marie-Guite Dufay salue une avancée positive, mais reste vigilante 

Après la tenue mardi du 4e comité paritaire de suivi des accords du 21 octobre 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté parle, après sept mois de négociations, d'une "avancée positive" pour la concrétisation d'un projet industriel. "Il faut maintenant que GE assume enfin ses responsabilités en passant de la parole aux actes" estime-t-elle. "La Région fera tout pour que GE Belfort devienne le centre mondial de la turbine à hydrogène afin d’ancrer cette énergie d’avenir sur son territoire..."

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Dette publique : la Cour des comptes ne préconise pas « l’austérité » mais un effort de « redressement »

La Cour des comptes ne préconise "en aucun cas l'austérité" pour apurer dans l'avenir la dette générée par la crise du Covid-19, a affirmé mardi 30 juin 2020 son nouveau premier président Pierre Moscovici, tout en appelant le gouvernement à redresser les finances publiques.

Visites gratuites et réductions : 150.000 billets Doubs cet été

Tourisme • Le comité départemental du tourisme du Doubs a présenté lundi 29 juin 2020 au Dino-zoo son plan de soutien au tourisme : 150.000 "billets Doubs" (gratuité ou réduction de 10 €) sur 45 sites emblématiques à destination des touristes et des habitants, une formule "Doubs séjour" à 40 € par personne et une offre "Doubs en groupe" pour séduire une nouvelle clientèle.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.17
    partiellement nuageux
    le 02/07 à 18h00
    Vent
    2.59 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    44 %

    Sondage