La science, une discipline à conjuguer au féminin…

Publié le 01/04/2016 - 16:02
Mis à jour le 01/04/2016 - 18:25

Une ambassadrice de L’Oréal Pour Les Filles et la Science, doctorante à l’université Franche-Comté se rend à la Prat’s à Cluny, ce lundi 4 avril 2016 pour sensibiliser les jeunes demoiselles à la filière scientifique.

capture_decran_2015-10-01_a_09.54.00.png
Pauline Butaud ©FEMTO-ST
PUBLICITÉ

Pauline Butaud, fait parti des 100 ambassadrices du programme L’Oréal Pour Les Filles et la Science qui, en partenariat avec l’éducation nationale, se rendent partout en France pour rencontrer les élèves de la 4ème à la terminale.

Doctorante à l’université Franche-Comté, et originaire de Bourgogne, cette jeune femme revient dans son ancien lycée la Prat’s à Cluny ce lundi 4 avril 2016 de 10h à 11h pour rencontrer des élèves de 2nde.

Moins de 30% des étudiants en sciences sont des filles

En France moins de 30% des étudiants en sciences fondamentales sont des filles alors qu’elles représentent 50% des effectifs au lycée en terminale S.

C’est justement pour lutter contre ce décrochage que la fondation L’Oréal à créer en octobre 2014 un programme de sensibilisation pour les femmes et la science.

Un objectif pour ces ambassadrices : briser les clichés, et les idées reçues sur la filière scientifique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.17
ciel dégagé
le 18/06 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1015.86 hPa
Humidité
94 %

Sondage