Manque de neige : la Transjurassienne ne passera pas par le Doubs

Publié le 06/02/2023 - 17:05
Mis à jour le 10/02/2023 - 17:29

En raison du manque de neige, les organisateurs de la Transju’ ont annoncé devoir se rabattre sur un parcours de repli de 47 km qui s’élancera de la combe des Lacs de Lamoura aux Rousses le weekend du 11 et 12 février 2023. 

Le verdict est tombé ce lundi lors de la conférence de presse de présentation du parcours qui a eu lieu en fin de matinée au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté à Besançon. D’abord rassuré par une semaine froide idéale qui a contribué à conserver un enneigement suffisant pour l’organisation de toutes les courses, la joie est retombée pour le président de la Trans’Organisation Pierre-Albert Vandel lorsque les conditions de neige "se sont ensuite détériorées". Les 20cm de neige annoncés jeudi et vendredi dernier ont finalement laissé la place à la pluie et les températures douces du week-end ont même causé quelques frayeurs aux organisateurs.

La Transju' ne passera pas par le Doubs

Le manteau neigeux insuffisant sur certains secteurs n’a ainsi pas permis de tracer les épreuves sur le parcours historique reliant neuf villages du Haut-Jura et du Haut-Doubs, entre Lamoura et le Val de Mouthe. Exit le Doubs donc, cette 44e édition de la Transju’ restera exclusivement dans le département du Jura. 

"Il y a un peu de frustration de ne pas pouvoir proposer le fameux parcours mythique de la Transjurassienne avec la traversée du Jura/Haut-Doubs qui nous laisse un peu de déception mais nous n'avions pas le choix cette année", Marie-Pierre Guilbaud, directrice d'épreuve.

Une décision prise à contre-coeur par les organisateurs mais qui permet d’ "offrir aux participants de bonnes conditions de course" dont une partie de la bataille se disputera dans "la forêt du Massacre où les conditions sont bonnes" selon Pierre-Albert Vandel.

©

Initialement longue de 70 km, la 44e édition de la Transjurassienne dominicale sera également ramenée à 47 km. Une décision là encore prise en songeant aux participants puisque "les coureurs ont peu skié par manque de neige cette saison" rappelle Marie-Pierre Guilbaud, avant d'ajouter que même raccourci "le parcours restera très beau".

Une épreuve populaire mais avec un niveau relevé

Avec environ déjà 3.500 inscrits, le spectacle promet quand même d’être au rendez-vous. D’autant que l’organisation l’assure "tous les meilleurs Français de longue distance seront présents". Elle espère également que d'autres participants viendront grossir les rangs.

Étapes du très relevé circuit Worldloppet où figurent les plus prestigieuses courses de ski de fond, les épreuves de La Transju’ attirent chaque année un très beau plateau. Vainqueur l’an dernier de sa première Transjurassienne sur le 70 km libre, Émilien Louvrier sera à nouveau au départ dimanche matin pour tenter d’aller réaliser le doublé. 

Enfin, parmi les concurrents, les spectateurs pourront également apercevoir quelques biathlètes comme le champion olympique du relais mixte 2018 Simon Desthieux, Anaïs Bescond, championne olympique du relais mixte en 2018 ou encore Célia Aymonier, médaillée de bronze au relais féminin des mondiaux 2017.

Le programme 

Samedi 11 février - Départ de Lamoura

  • La Transju’ Marathon Classic 50 km
  • La Transju’ Classic 25 km
  • La Transju’ Expérience Classic 20 km

Dimanche 12 février - Départ de Lamoura

  • La Transjurassienne 50 km
  • La Transju’ Marathon skating 50 km
  • La Transju’ skating 25 km
  • La Transju’ Expérience skating 20 km
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Juliette Labous championne de France de course en ligne pour la première fois

Juliette Labous (Team DSML) a remporté ce samedi 22 juin sur la course en ligne des championnats de France entre Avranches et Saint-Martin-de-Landelles (125 km). La coureuse franc-comtoise est devenue championne de France en s’imposant au sprint devant Gladys Verhulst-Wild. Elle décroche ainsi son premier maillot tricolore. De très bon augure avant les JO de Paris.

Volley-ball : un Bisontin avec l’équipe de France U22 lundi aux Montboucons

Lundi 24 juin 2024, l’équipe de France U22 de volley-ball affrontera les Pays-Bas, pays hôte du prochain Euro U22 au gymnase des Montboucons de Besançon. Parmi ces joueurs de l’équipe de France, l’un d’eux fera son retour en terres bisontines, il s’agit de Nathan Féral, ancien joueur qui a fait ses armes au BVB. 

La DNCG donne son feu vert au FC Sochaux-Montbéliard

Auditionné ce mercredi 19 juin par le gendarme financier du football français, le club du FC Sochaux-Montbéliard a confirmé le feu vert "sans restriction" accordé au club pour sa réinscription dans le championnat National en 2024/2025. Un soulagement qui va pouvoir laisser désormais place à une préparation de saison sereine. 

Deux intelligences artificielles désignent le FCSM champion de National en 2024/2025

INSOLITE • Le compte NationalFootball a partagé sur son compte twitter les résultats donnés par deux IA interrogées sur le classement final de la saison de National 2024/2025. Si les résultats diffèrent selon les deux IA, elles sont pour autant d’accord sur un même point en désignant toutes deux le FC Sochaux-Montbéliard en tête du classement à l’issue de la saison prochaine. 

Passage de la flamme à Besançon : fermeture complète du pont Charles de Gaulle le 25 juin

La Ville de Besançon vient d’annoncer dans un communiqué que pour des raisons de sécurité, les services de l’État ont décidé de modifier le dispositif de circulation de la journée du passage de la flamme olympique le 25 juin 2024. Le pont Charles de Gaulle sera ainsi fermé à tous les usagers (voitures, bus, tramway, cyclistes, piétons) de 18h15 à 19h30.

Decat’ Fever : une soirée fitness inoubliable à Besançon !

PUBLI-INFO • Envie de bouger ? Ne manquez pas la Decat' Fever ! Le vendredi 5 juillet 2024, le site de la Malcombe - Complexe sportif Michel Vautrot à Besançon vous accueille pour une soirée fitness gratuite ouverte à tous. 500 participants prêts à bouger et à s'amuser dans une ambiance festive et énergique sont attendus.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.6
partiellement nuageux
le 23/06 à 0h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %