Labo ESS et Crédit Agricole : la banque, le principal "entonnoir collecteur" pour les demandes de projets

Publié le 20/09/2017 - 18:18
Mis à jour le 21/09/2017 - 09:00

Le Labo de l'Economie Sociale et Solidaire (Labo ESS) et le Crédit Agricole Franche-Comté ont fait le bilan de l'expérimentation menée depuis trois ans au sein des agences de Besançon ce mardi 19 septembre 2017.  Cette expérimentation avait été menée dans objectif d’analyser les moyens de création et de développement des structures de l’Economie Sociale et Solidaire (LABO ESS) et des Très petite entreprise (TPE).

 ©
©

Le but de l'action menée entre le Labo ESS et le Crédit agricole visait alors à  garantir "une offre de services bancaires adaptée et des conseils aux coûts stables, tout en réduisant le risque des partenaires dans le cadre de la création des Labo ESS et des TPE", nous mentionne-t-on.

 Cette expérimentation a permis de mettre en évidence la "zone grise" des financements bancaires à destination des entreprises de l’ESS et des TPE. Elle confirme que l’agence bancaire est le principal "entonnoir collecteur" de la demande des porteurs de projets, d’où l’importance de veiller à une acculturation des agences bancaires aux outils financiers solidaires présents dans chaque territoire. Elle démontre notamment "l’avantage de ce type de démarche pour la banque qui souhaite développer son taux de pénétration par secteur et par territoire à travers des projets porteurs de sens", nous est-il précisé. .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.65
partiellement nuageux
le 27/02 à 9h00
Vent
7.02 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
47 %

Sondage