L'aérodrome de La Vèze souffle ses 50 bougies avec la Patrouille de France

Publié le 13/09/2018 - 18:18
Mis à jour le 14/09/2018 - 11:59

C'est l'événement qu'il ne faudra manquer sous aucun prétexte pour les amoureux de l'aviation. Les 29 et 30 septembre 2018, un "meeting aérien" prendra place à l'aérodrome de La Vèze. Plusieurs grandes patrouilles seront présentes et un dîner spectacle en présence des Satin Doll Sisters est prévu…  

 ©
©

Pendant deux jours, un vrai spectacle se profilera dans le ciel au-dessus de l'aérodrome de La Vèze pour fêter ses 50 ans.

Au programme ?

Un meeting aérien avec de grandes têtes d'affiche telles que : la patrouille Breitling la patrouille Captens et la célèbre championne de voltige bisontine Marianna Shaw. L'école de parachutisme de Besançon La Vèze et ses champions mondiaux de voile contact seront présents, mais aussi les champions du monde suisses de voltige aérienne lsidor Von Arx, Markus Leibengut, qui viennent chaque année s'entraîner sur le site, des avions "vintage", Warbirds et autres vedettes des cieux comme l'hélicoptère Dragon 25. Les visiteurs pourront également admirer le passage d'un C-130 Hercules de l'escadron "Franche-Comté" basé à 0rléans.

"Rendre un hommage à mon mari"

Adriana Domergue, présidente de l'aérodrome et présidente de l'Association française des Femmes pilotes, précise que cet événement est un moyen de "rendre hommage" à son mari qui a créé l'aérodrome en 1968. "Ce meeting, permet notamment de donner envie à d'autres personnes de piloter, aussi bien les jeunes qui peuvent bénéficier d'une aide, comme les seniors. Il faut surtout de la motivation et comprendre que les femmes ont autant de chance de réussite que les hommes. En tant que président de l'association, cela restera mon cheval de bataille", conclut Adriana Domergue.

Un dîner de gala avec les "Satin Dolls Sisters"

Le vendredi 28 et samedi 29, il sera possible d'assister au spectacle empli de l'univers des années 50 avec les pilotes "Satin Doll Sisters". En uniforme de la libération, elles chanteront les succès des armées de l'époque.

Info +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.

Mineurs isolés étrangers en formation : « Quand on fait les choses dans le bon ordre, ça se passe bien quand les jeunes ont 18 ans » (E. Borne)

La ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion Elisabeth Borne était en visite ce mardi matin à l'Ecole de production de Besançon, qui forme des jeunes à partir de 15 ans, rencontrant des difficultés scolaires et personnelles, dont des mineurs étrangers isolés.

Violences conjugales en 2020 : le Doubs est le département le plus concerné en Bourgogne Franche-Comté

Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 10% des violences conjugales qui ont concerné 159.400 personnes tous sexes confondus en 2020, a annoncé lundi le service statistiques du ministère de l'Intérieur. En Bourgogne Franche-Comté, près de 4,5 femmes âgées de plus de 20 ans  sur 1.000 ont été victimes de violences conjugales en 2020. Le Doubs (6) est le département le plus touché
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.39
légères chutes de neige
le 27/11 à 9h00
Vent
4.95 m/s
Pression
994 hPa
Humidité
98 %

Sondage