"Laissons les trottoirs aux piétons" à Besançon

Publié le 10/07/2019 - 13:30
Mis à jour le 10/07/2019 - 14:38

Pour sensibiliser les automobilistes au stationnement sauvage, la Ville de Besançon a mis en place un tunnel devant les Galeries Lafayettes, ce mercredi 10 juillet 2019. Il comptabilise le nombre de piétons mis en danger en se garant sur le trottoir.

PUBLICITÉ

Posé à 9h,  le compteur affichait 1200 personnes à 14h. 1200 piétons mis en danger par un stationnement sauvage sur le trottoir, qui force les passants à marcher sur la route pour l’éviter.

135€ d’amende

Le tunnel, qui fait office de véhicule garé, rappel la contravention encourue par ce genre de comportement : 135€ pour les automobilistes trop négligents ou incivils.

L’idée est bonne : elle interpelle et replace dans les esprits des règles du code de la route parfois négligée.  Mais à quelques mètres de l’installation, on aperçoit deux de ces véhicules, stationnés… Sur le trottoir.

« La police est passée trois fois et n’a rien vérifié »

Certes, des exceptions existent : les camionnettes de livraison ou des dérogations pour des déménagements par exemple. Mais elles sont rares. « Cette voiture est là depuis 2h, rien n’en n’est sorti ni entré » soupire Yves Kretter, président de l’association Trottoirs Libres.

Pour lui, cette action est un bon début, mais il en faudra plus pour déloger « ces mauvaises habitudes non-sanctionnées durant trop longtemps. »

Et ça commence par « vraiment mettre des amendes : la police est passée trois fois depuis 9h, et elle ne s’est pas arrêtée une seule fois pour vérifier si ces véhicules étaient autorisés à être là » rit jaune le président.   

3 Commentaires

Le centre-ville de Besançon est beau, mais malheureusement le laxisme depuis des années a fait son oeuvre. Stationnement permanent sur les "trottoirs " de la Grande Rue et de la rue des Granges, jusqu'à l'intérieur (!!!) de la promenade Granvelle les soirs d’événements au Kursaal ou au Théâtre... 15 ans que cela dure au bas mot. La police municipale est beaucoup plus prompte à sanctionner les stationnement non payé ou en dépassement que le stationnement anarchique et gênant. Le secteur haut de la Grande (de la rue de la Préfecture à la place Victor Hugo) est tout simplement une honte, quelle image est donnée aux touristes sur cet axe du Musée du Temps, de la Maison Victor Hugo et de la Citadelle !
Publié le 10 juillet à 16h02 par Vélobesac • Membre
les voitures se gare n'importe où sur les trotoirs que ce soit rue des granges ou grande rue et j'y passe tous les jours et sa m'arrive de cogner un rétro tellement j'en ai par dessus la tête de marcher sur les routes cabossées en +
Publié le 11 juillet à 06h04 par Pascal Carry • Membre
la rue Morand c'est le même merdier et si rien est fait je prendrai des photos en les envoyant au poste de la police et porterai plainte car je n'aimerais pas être un touriste qui découvre besançon
Publié le 11 juillet à 08h21 par Pascal Carry • Membre

3 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.27
partiellement nuageux
le 17/07 à 6h00
Vent
0.9 m/s
Pression
1015.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage