Alerte Témoin

L'amour est dans le pré : Dany critique, la production réplique

Publié le 30/07/2012 - 23:24
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:39

Dany Mouraux, l'éleveur et propriétaire d'une ferme auberge à Indervillers près de Maiche(Doubs)  ne mâche pas ses mots à l'encontre de la production de l'émission de M6 qui lui répond point par point. 

dany_amour_est_dans_le_pre.jpeg
Dany, l'agriculteur d'Indervillers s'en prend à la production ©M6 l'amour est dans le pré

Télévision

Dans une interview au Parisien, Dany ne décolère pas en estimant que les images montrées dans l'émission ne reflètent pas la réalité. Première bourde : « Si elle a un cul comme ça , ce n’est pas la peine de me l’emmener ! ». Dany regrette que la production ait choisi de diffuser cette phrase alors que selon lui, Karine Lemarchand insistait pour qu'il précise ses critères. Virginie Matéo, la productrice de l'émission explique que si cette phrase n'a pas été coupée c'est parce que « des phrases de Dany comme ça, j'en ai 50... ». 

 Acteurs ou pas acteurs ? 

La production estime en fait que l'agriculteur a peur des images qui vont être diffusées. Autre griefs, Dany, 34 ans ne comprend pourquoi on ne lui a présenté que des lettres des femmes trentenaires alors qu'il avait précisé qu'il souhaitait rencontrer des femmes de "35 à 42 ans"."On lui a donné tout son courrier" répond la productrice.

Le Parisien explique également que Dany  a été agacé de devoir rejouer la scène de l'accrochage avec sa voiture en disant avoir exécuter un scénario. "C’est Dany qui a spontanément accusé Héléna d’être responsable de l’accrochage. (...) on ne demande jamais de rejouer une scène"

Argent 

Autre point d'achoppement : l'argent. Là encore deux son de cloche. Dany déclare que ce sont les agriculteurs qui payent de leur proche les activités comme le tour en hélicoptère alors qu'on demande aux agriculteurs des activités innovantes. "c’est pour coller à leur quotidien que je les freine sur les activités comme les tours en hélicoptère ou les restaurants..." répond la production. Bref le divorce est consommé entre l'agriculteur et l'émission de téléréalité.

Lire l'article du Parisien en cliquant sur le lien ci-dessous

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le port du masque obligatoire sur les marchés et lors de manifestations publiques déclarées

RAPPEL • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     28.2
    partiellement nuageux
    le 13/08 à 15h00
    Vent
    1.86 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    38 %

    Sondage