Larcher soutient le nouveau projet de réforme des institutions

Publié le 05/06/2019 - 15:12
Mis à jour le 05/06/2019 - 15:14

"J'ai envie que nous réussissions": Le président (LR) du Sénat Gérard Larcher a réagi positivement mercredi 5 juin 2019  au nouveau projet de réforme des institutions du gouvernement, en relevant "des avancées" et mais aussi en pointant des "conditions" à remplir.

Gérard Larcher président du Sénat © Sénat ©
Gérard Larcher président du Sénat © Sénat ©

Le nouveau projet doit être présenté en Conseil des ministres fin juin-début juillet, et selon l’entourage du Premier ministre Edouard Philippe, « pas mal de lignes rouges ont été enlevées » pour obtenir le feu vert du Sénat.

Le chef du gouvernement pourrait préciser le calendrier d'examen de la réforme lors de son discours de politique générale, le 12 juin devant l'Assemblée. Emmanuel Macron a souhaité un examen au Parlement "à l'été".

"J'ai envie que nous avancions, j'ai envie que nous réussissions", a commenté sur LCI M. Larcher. "Il y a un certain nombre de conditions sur lesquelles il faut parler et si ces conditions sont remplies, je ne doute pas" de la possibilité d'un accord.

Le président du Sénat "considère qu'il y a des avancées notamment dans le fonctionnement d'institutions à caractère judiciaire, dans l'équilibre entre une démocratie représentative et une démocratie participative, reprenant d'ailleurs des propositions du Sénat" sur le référendum d'initiative partagée, et "en direction de collectivités territoriales" avec le "droit à la différenciation".

"Mais il reste trois sujets majeurs", selon lui. Il faut d'abord "garder une proximité entre le parlementaire et les citoyens", ce qui implique que chaque "partie du territoire" soit "représentée au minimum, quelle que soit sa population, par un député et un sénateur". Il ne faut donc pas trop réduire "le nombre de parlementaires dans des logiques strictement mathématiques".

Et enfin, "on ne peut pas faire une révision constitutionnelle pour simplement faire une forme de charcutage des dates d'élections, donc il faut respecter le principe que le Sénat est une assemblée de la continuité qui est renouvelée par moitié et il faut respecter les dates d'élection qui sont prévues".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Apprentis étrangers : les sénateurs rejettent la loi « Ravacley »

Connu pour s’être fermement opposé à l’expulsion de son apprenti en janvier dernier par une grève de la faim, le boulanger Stéphane Ravaclay n’a pas fini de faire parler de lui. Il a notamment créé l’association patrons solidaires et s’est rendu au Sénat pour tenter de faire passer une loi portée par Jérôme Durain. Cette dernière a été rejetée par 237 voies contre 107.

France 2030 : un « plan audacieux » pour Éric Alauzet

Vidéo • Quelles sont les conditions de la réussite de ce plan ? Dans les questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le député LREM du Doubs a interrogé le ministre Cédric 0 tout en félicitant le gouvernement pour son "plan d’investissement audacieux pour la France afin de relever tant de défis : climat et biodiversité, démographie et migration, inégalités et exclusions".

Projets photovoltaïques : « le gouvernement traduit enfin ses engagements » selon Marie-Guite Dufay

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé, ce jeudi 7 octobre, la signature d’un arrêté facilitant le développement des projets photovoltaïques sur grandes toitures, en permettant aux projets de moins de 500 kW, soit 5 000 m2 de surface, d’avoir droit à un tarif d’achat sans avoir besoin de passer par un appel d’offres. Pour la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, qui dit s'être "beaucoup battue" sur ce sujet, s'en réjouit dans un communiqué.

Périscolaire et cantine : une pétition pour demander à la maire de Besançon un accueil « de qualité »

Depuis le 3 octobre dernier, des parents d'élèves de l'école Jean Boichard à Besançon ont lancé une pétition, accessible à tous les parents d'élèves de la ville, pour demander à la maire un accueil périscolaire "de qualité" dans les établissements.

Vivez en direct le conseil communautaire de Grand Besançon Métropole du 7 octobre 2021

Suivez en direct le conseil communautaire du Grand Besançon Métropole ce jeudi 7 octobre 2021 à partir de 18h00. À l'ordre du jour ? le projet Cité de l’Emploi, un point d'avancement sur le sujet du campus Bouloie – Temis et les nouveaux projets de pistes cyclables et crédits dédiés aux mobilités douces.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.29
ciel dégagé
le 16/10 à 6h00
Vent
2.05 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage