L'Assemblée lance une mission sur les Ehpad après la grève aux Opalines

Publié le 04/08/2017 - 15:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:41

La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a lancé une mission relative aux établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD) à la suite du mouvement de grève du personnel soignant de l’établissement « Les Opalines » à Foucherans dans le Jura.

 ©
©

« une mission flash »

Cette mission, dont la rapporteure sera la députée REM Monique Iborra, donnera lieu à une communication dès la mi-septembre, selon un communiqué.

Cette mission se veut "une mission flash", un nouvel outil qui "permet à la représentation nationale de s'emparer avec réactivité d'un problème soulevé par l'actualité" et "d'y apporter les solutions politiques les plus adaptées", a expliqué la présidente de la commission des Affaires sociales Brigitte Bourguignon dans ce communiqué.

Les aides-soignantes de la maison de retraite les Opalines avait démarré leur mouvement le 3 avril dernier. Elles ont mi fin au mouvement le 27 juillet dernier après 117 jours de grève. Le personnel dénnonçait leurs conditions de travail et le manque de temps consacré aux pensionnaires. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Solidarité : un couple d’artistes bisontins vend des oeuvres pour aider l’Ukraine

L’actualité française a quelque peu pris le dessus sur l’actualité en Ukraine et pourtant, la guerre continue, des familles continuent de fuir le pays pendant que des femmes et des hommes luttent contre l’envahisseur russe. En solidarité, Marianne Blanchard, dessinatrice, et son compagnon Antony Maraux, artiste peintre, tous les deux originaires de Besançon, ont décidé de proposer quelques unes de leurs oeuvres dont une grande partie des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge de Besançon.

Grand Besançon Métropole reçoit près de 2 millions d’euros pour Besançon

Pour la deuxième année consécutive, Grand Besançon Métropole va recevoir une nouvelle Dotation politique de la Ville (DPV) pour l’année 2022 dont le montant s’élève à 1.813.985 millions d’euros. Les projets prévus avec cette dotation seront soumis au vote des élus de l’agglomération lors du prochain conseil communautaire le 11 mai.

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.43
couvert
le 26/06 à 6h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage