L'assemblée plénière du conseil régional se réunit pour la première fois à Besançon

Publié le 05/02/2021 - 13:30
Mis à jour le 05/02/2021 - 18:31

Habituellement organisée à Dijon, l'assemblée plénière du conseil régional se tiendra ce 5 février 2021 au Palais des Sports de Besançon.

La première assemblée plénière  2021 du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté se déroule au Palais des sports de Besançon ce vendredi 5 février 2021 à partir de 9h afin de réunir les 100 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté.

Depuis la fusion des régions en 2016, jamais une session de l'assemblée plénière ne s'était réunie à Besançon. Ce vendredi, le Palais des Sports recevra donc une centaine d'élus de l'assemblée régionale.

Pour Marie-Guite Dufay, la présidente de la Bourgogne Franche-Comté, l'organisation d'un tel événement "n'a pas été évidente" dans le contexte sanitaire actuel. "Nous allons finalement dans un lieu qui ne reçoit habituellement pas d'assemblée : Le Palais des Sports".

Sur le plan logistique, l'installation a démarré dès cette semaine. Jeudi matin, au lendemain de la victoire des handballeuses Biontines sur Dijon en match en retard de la 4e journée de LBE,  une société du Grand Besançon installait tables et chaises sur le parquet protégé du palais des sports qui accueille pour la première fois l'assemblée plénière de la Région.

Puis est venu le moment d'installer d'une estrade, de la sonorisation et d'une régie vidéo pour la retransmission en direct puisque le public, Covid-19 oblige, n'est pas admis à entrer dans la salle qui devrait contenir environ 150 personnes au total. Si la Ville de Besançon met gratuitement à disposition le palais des sports, le surcoût, principalement technique, est de l'ordre de 40.000 €.

Concernant les gestes barrières, la présidente indique que la distanciation entre les élus sera "d'un mètre" et non de "deux" : "Nous avons les autorisations au niveau préfectoral", indique-t-elle tout en précisant que le port du masque sera obligatoire tout au long de la session. Cette mesure s'appliquera même lorsque les élus prendront la parole.

Pour rappel, la distanciation physique nécessite désormais que l'on reste à au moins deux mètres de son voisin, en l'absence de port du masque. Le masque doit être porté systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties.

Enfin, Marie-Guite Dufay se félicite que cette assemblée puisse être organisée à Besançon de manière "dématérialisée". Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, fera le déplacement. Elle viendra signer l’accord de relance voté au mois décembre.

Parmi les débats qui auront lieu, les sujets suivants seront évoqués lors de l'assemblée plénière :

  • Les TPE,
  • L'aide au transport pour la vaccination,
  • Le contrat de plan Etat-Région,
  • Le soutien à la filière lunetterie,
  • La station hydrogène d'Auxerre,
  • La viticulture face au changement climatique,
  • Le festival des solutions,
  • La rénovation énergétique des lycées et CREPS,
  • Le concept de Territoire intelligent,
  • Les nouvelles formations dans le lycée
  • Le lancement d'une démarche de dotation mensuelle aux étudiants en difficulté.

Revivez l'assemblée plénière du 5 février 2021 (matin)

Voici une cartographie de la localisation des élus :

© Région Bourgogne Franche-Comté ©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Anne Vignot choisit les banques vertes : « une discrimination » pour le Mouvement Franche-Comté

Le 20 janvier dernier, la maire de Besançon Anne Vignot a annoncé que la Ville de Besançon allait emprunter auprès des banques engagées dans la réduction de leur empreinte climatique pour financer ses projets en faveur de la transition écologique. Pour Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, parle "boycott" des autres banques et de "discrimination" dans un communiqué du 26 janvier.

Présientielle 2022 : Annie Genevard, Premier ministre sous Valérie Pécresse ?

La vice-présidente déléguée Les Républicains, vice-présidente de l'Assemblée nationale et députée du Doubs Annie Genevard a déclaré dans une interview sur Public Sénat ce jeudi matin que si Valérie Pécresse lui proposait le poste de Premier ministre en cas de victoire à l'élection présidentielle, elle ne se déroberait à "aucune responsabilité".

Eric Dupond-Moretti à Besançon : « 1400% de condamnations en plus » pour des rodéos urbains en France

Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti était en visite officielle ce mardi matin à Besançon pour parler des rodéos urbains. Avant de se rendre au CFA Hilaire de Chardonnet, il est passé par le palais de justice rue Mégevand.

Comité de soutien à Valérie Pécresse dans le Doubs : « Toute sa campagne est placée sous le signe du rassemblement »

Les Républicains du Doubs ont présenté samedi 22 janvier le comité de soutien à la candidate à l’élection présidentielle Valérie Pécresse composé d’une centaine d’élus dont Annie Genevard, députée et vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre le bannissement des voitures sur le pont de la République à Besançon ?

C'est une annonce de la maire de Besançon qui anime l'opinion publique depuis le 7 janvier dernier : à partir du printemps prochain, le pont de la République sera fermé à la circulation des voitures au grand dam des partisans de la voiture, mais au bonheur des associations cyclistes. Et vous, êtes-vous pour ou contre cette décision ?
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.31
couvert
le 29/01 à 0h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1038 hPa
Humidité
97 %

Sondage