Alerte Témoin

Le chiffre du mois : combien de logements construits en Bourgogne Franche-Comté avant 1946 ?

Publié le 30/10/2017 - 15:13
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Le passage à l’heure d’hiver est effectif depuis ce dernier week-end d'octobre 2017. Depuis 1974, il a pour objectif de limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel en alignant les heures d’activité sur les heures d’ensoleillement. La recherche d’économies d’énergie s’est étendue à d’autres domaines depuis, comme celui du chauffage. Ce dernier constitue le premier poste de budget des ménages.

Le chiffre du mois de l’Insee

Avec 31 % de logements construits avant 1946 en Bourgogne-Franche-Comté, la rénovation énergétique des bâtiments anciens constitue un réel enjeu de développement durable pour notre territoire. Aujourd’hui, de nouvelles technologies de chauffage moins énergivores et de meilleures techniques d'isolation permettent de réduire la facture énergétique des ménages. En particulier, les populations les plus fragiles sont souvent exposées à la vulnérabilité énergétique. C’est notamment le cas des personnes âgées. En Franche-Comté, 11 % des habitants de plus de 75 ans vivent dans d’anciennes maisons souvent mal isolées. Cette part monte même à 21 % en Haute-Saône.

Le bois, très utilisé en Haute-Saône, souvent caractéristique de logements anciens

Part de la population dont l’habitation est principalement chauffée au bois (en %)

Source : Insee, Recensement de la population 2014

Si les Jurassiens ont un usage mixte des différents modes de chauffage, les Doubistes utilisent un peu plus l’électricité, avec 17 % d’habitants pour lesquels il s’agit du premier combustible contre 14 % pour les autres Francs-Comtois. Les Terrifortains se chauffent davantage au gaz de ville (47 % contre 27 %), leur département étant plus densément peuplé. Les Haut-Saônois privilégient le bois (43 % contre 25 %). Dans les communes frontalières enfin, on utilise généralement le fioul.

Trois petits villages toutefois font figure d’exception : à Burnevilliers, Montivernage et Montmarlon, on ne se chauffe quasiment qu’au bois !

Infos +

Insee Bourgogne Franche-Comté
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.55
    nuageux
    le 21/09 à 15h00
    Vent
    0.61 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    31 %

    Sondage