Le chiffre du mois : combien de logements construits en Bourgogne Franche-Comté avant 1946 ?

Publié le 30/10/2017 - 15:13
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Le passage à l’heure d’hiver est effectif depuis ce dernier week-end d'octobre 2017. Depuis 1974, il a pour objectif de limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel en alignant les heures d’activité sur les heures d’ensoleillement. La recherche d’économies d’énergie s’est étendue à d’autres domaines depuis, comme celui du chauffage. Ce dernier constitue le premier poste de budget des ménages.

Le chiffre du mois de l’Insee

PUBLICITÉ

Avec 31 % de logements construits avant 1946 en Bourgogne-Franche-Comté, la rénovation énergétique des bâtiments anciens constitue un réel enjeu de développement durable pour notre territoire. Aujourd’hui, de nouvelles technologies de chauffage moins énergivores et de meilleures techniques d’isolation permettent de réduire la facture énergétique des ménages. En particulier, les populations les plus fragiles sont souvent exposées à la vulnérabilité énergétique. C’est notamment le cas des personnes âgées. En Franche-Comté, 11 % des habitants de plus de 75 ans vivent dans d’anciennes maisons souvent mal isolées. Cette part monte même à 21 % en Haute-Saône.

Le bois, très utilisé en Haute-Saône, souvent caractéristique de logements anciens

Part de la population dont l’habitation est principalement chauffée au bois (en %)

Source : Insee, Recensement de la population 2014

Si les Jurassiens ont un usage mixte des différents modes de chauffage, les Doubistes utilisent un peu plus l’électricité, avec 17 % d’habitants pour lesquels il s’agit du premier combustible contre 14 % pour les autres Francs-Comtois. Les Terrifortains se chauffent davantage au gaz de ville (47 % contre 27 %), leur département étant plus densément peuplé. Les Haut-Saônois privilégient le bois (43 % contre 25 %). Dans les communes frontalières enfin, on utilise généralement le fioul.

Trois petits villages toutefois font figure d’exception : à Burnevilliers, Montivernage et Montmarlon, on ne se chauffe quasiment qu’au bois !

Infos +

Insee Bourgogne Franche-Comté
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.77
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage