Le CHU de Besançon attend deux nouveaux bâtiments en 2024 et 2026

Publié le 28/08/2023 - 17:02
Mis à jour le 31/08/2023 - 15:29

À la rentrée scolaire 2024, un nouveau centre d'enseignement et de soins dentaires (CESD) accueillera les étudiants en ontodologie en 4e et 5e année et un second dédié aux personnes atteintes de troubles psychatriques, sera dévoilé en 2026 sur le site de Minjoz. 

Le CHU de Besançon annonce l'arrivée de deux nouveaux bâtiments en 2024 et 2026, ainsi que de nouveaux équipements médicaux de pointe.

Un centre de formation de 3.600 m2

La majeure partie du bâtiment sera constituée d’un assemblage de modules en bois en trois dimensions, préfabriqués en usines et assemblés sur place. D’une superficie de 3.600 m2, le futur bâtiment abritera 40 cabinets dentaires, deux salles d’imagerie dentaire Cone Beam, ainsi qu’un laboratoire de prothèses.

Il sera localisé sur le terrain situé derrière le bâtiment orange du CHU, auquel il sera relié par une galerie aérienne, et sera accessible depuis la rue Charles Bried ou par l’entrée principale. Le centre disposera d’un parking d’une soixantaine de places. Les travaux de terrassement ont débuté en juillet 2023, pour une livraison du bâtiment fin mai 2024 et une mise en service à l’été 2024.

Les services de psychiatrie de Saint-Jacques et Jean-Minjoz réunis

Le futur bâtiment s’organisera sur 4 niveaux avec une surface totale d’environ 5.700 m2. Il comportera plus de 10 jardins, pouvant être utilisés dans un but thérapeutique, des terrasses et patios. Les deux niveaux inférieurs seront dédiés aux activités d’addictologie et de psychiatrie de l’adulte (unité de psychiatrie polyvalente de l’adulte et de la personne âgée URPA, centre d'activités thérapeutiques à temps partiel CATTP adultes, futur hôpital de jour).

Les activités de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (unité d’hospitalisation psychiatrique pour enfants et adolescents UHPEA, espace accueil adolescents en collaboration avec le CH de Novillars, CATTP enfants) occuperont le troisième niveau (avec un accès extérieur dédié), tandis que le niveau supérieur sera réservé aux bureaux des équipes ainsi qu’aux espaces d’enseignement et de formation.

Les études se poursuivront dans les prochains mois. Les travaux devraient débuter à l’automne 2024 pour une ouverture programmée mi-2026, date à laquelle les derniers services présents à l’hôpital Saint-Jacques rejoindront le site Jean-Minjoz, à proximité de la Maison des familles et de l’Internat.

Au-delà de son plan annuel d’équipement médical "courant", d’un montant de 7 millions d’euros, le CHU de Besançon a décidé de réaliser plusieurs projets portant sur l’acquisition d’équipements médicaux de pointe pour un montant supplémentaire d’environ 9,5 millions d’euros.

De nouvelles technologies sur la planche

  • Acquisition d’une salle d’imagerie multimodale pour un montant d’environ 2,0 M€. Cet équipement de point n’existe que dans 5 CHU français. Il a la particularité d’associer un scanner et un système d’angiographie. Il permettra d’augmenter la prise en charge de tous les examens mini- invasif et de libérer des plages de diagnostic. Mise en service prévue fin 2023.
  • Acquisition d’un robot chirurgical Da Vinci dernière génération (modèle Xi) pour un montant de 1,9 M€ en remplacement du robot mis en service en 2013. Mise en service prévue à l’automne 2023.
  • Mise en service d’une 3e IRM dans des locaux qui vont être totalement rénovés (e?quipement d’une valeur d’environ 2,1 M€). Mise en service prévue fin 2023.
  • Neuronavigation pédiatrique 7D. Permet de sécuriser le geste opératoire. Contrairement aux techniques habituelles, l’enfant n’est exposé à aucune irradiation. Le CHU de Besançon sera le premier équipé de cette technique en France. Le coût est d’environ 0,5 M€. Le premier patient est prévu courant septembre.
  • Acquisition d’un système de neuro- navigation chirurgicale couplée à un robot de biopsie pour un montant de 1,1 M€. Mise en service fin 2023.
  • Acquisition d’une plateforme automatisée de microbiologie pour un montant de 1,3 M€. Mise en service automne 2023.

Info +

Pour rappel, deux projets avaient déjà été présentés au public, l'acquisition d’un robot Robotol pour la chirurgie ORL et l'acquisition d’un microscope 3D pour chirurgie de la main.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ?

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.37
légère pluie
le 16/04 à 18h00
Vent
3.77 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
86 %