Le CNESER adopte le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche

Publié le 20/06/2020 - 10:22
Mis à jour le 20/06/2020 - 06:51

Convoqué en séance plénière les 12 et 18 juin 2020, le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) a adopté par 32 voix contre 26 le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche pour les années 2021 à 2030 soit  55,2% des suffrages exprimés en faveur du texte et 44,8 % contre.

Au cours de ces deux séances, plus de 21 heures de débats ont permis d’examiner près de 360 amendements, qui témoignent de l’engagement sans précédent des membres du CNESER dans l’examen du projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche. Les débats en séance ont permis de nourrir un dialogue social réformiste, principalement autour des échanges liés aux dispositions de l’article 3 du projet de loi prévoyant la possibilité pour les établissements qui le souhaitent, d’ouvrir des chaires de professeurs juniors.

Un chantier consacré à l’amélioration des perspectives de carrières des maitres de conférences et des chargés de recherche

A cette occasion et à l’initiative de plusieurs organisations syndicales, Frédérique Vidal a notamment annoncé l’ouverture d’un chantier consacré à l’amélioration des perspectives de carrières des maitres de conférences et des chargés de recherche en poste fondé sur un principe d’équilibre : le ministère s’engage à ce que chaque création de chaires de professeurs junior pendant les 10 prochaines années donne lieu à un nombre au moins égal de promotions pour les maitres de conférences et les chargés de recherche en poste. Un travail sera également conduit pour améliorer les perspectives de carrière des personnels techniques, administratifs et bibliothécaires.

92 millions d’euros dès 2021

"Cette politique volontariste de construction de carrières attractives viendra en complément du chantier de revalorisation indemnitaire engagé depuis plusieurs semaines avec les partenaires sociaux, qui permettra d’augmenter significativement les rémunérations de l’ensemble des personnels de la recherche et de l’enseignement supérieur", indique le ministère. La ministre a ainsi pu rappeler devant le CNESER que 92 millions d’euros y seront consacrés dès 2021 et 92 millions d’euros de plus chaque année jusqu’en 2027.

S’agissant des autres dispositions phares du projet de loi et plus particulièrement l’article 5 qui prévoit la création de CDI de mission scientifique, Frédérique Vidal a tenu à apporter "toutes les garanties aux membres du CNESER sur sa volonté de poursuivre le dialogue social, notamment sur les mesures réglementaires de mise en œuvre de la loi. Cela afin d’apporter davantage de protections à des personnels employés actuellement en CDD au sein de projets de recherche de long terme."

Pour la ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, "il est plus que jamais nécessaire et urgent d’engager les mesures qui permettront de rendre du temps, des moyens, et de la visibilité à la recherche française, ce qui passe aussi par l’amélioration de la condition des doctorants dont les rémunérations seront augmentées de 30% et le nombre de contrats de 20% ou l’augmentation des financements de la recherche au plus près des laboratoires et via l’agence nationale de la recherche (ANR)."

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.02
couvert
le 28/05 à 3h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
95 %