Le Crédit Agricole Franche-Comté offre 11 véhicules d'entreprise au Garage solidaire du Jura

Publié le 07/10/2020 - 18:40
Mis à jour le 07/10/2020 - 15:35

Le Crédit Agricole Franche-Comté a choisi d’offrir 11 véhicules d’entreprise au Garage Solidaire du Jura ce mardi 6 octobre 2020.

 ©
©

Implanté depuis 2015, Le Garage solidaire est une plateforme de mobilité solidaire. Cette association propose aux personnes à revenus modestes trois types de services :

  • La réparation automobile classique, (40 % moins cher en moyenne qu’un garage classique)
  • La location de voitures à 7€ par jour pour l’accès à l’emploi ou aux soins
  • La vente de véhicules d’occasion (entre 1500 et 3 000 euros)

L’accès à ce garage est réservé aux personnes à faibles ressources (quotient familial CAF inférieur à 750 euros, RSA activité ou sur prescription des ac- teurs sociaux).

Ces services proposés par "Le Garage solidaire du Jura, du Haut-Doubs et de Besançon" permettent aux bénéficiaires de redevenir mobiles, autonomes et de faciliter leur réinsertion sociale.

Le succès de ce garage solidaire repose en grande partie sur le don de voitures fait par les particuliers et les entreprises. Acteur coopératif et territorial, le Crédit Agricole Franche-Comté accompagne de- puis de nombreuses années les projets associatifs sur son territoire. C’est pourquoi, la banque mutualiste a décidé d’offrir au total 11 véhicules d’entreprise à l’association garage solidaire du Jura qui gère ses trois structures.

Cette action solidaire s’inscrit dans la volonté du Crédit Agricole Franche-Comté d’accompagner ses clients en situation délicate et notamment avec son dispositif Point Passerelle.

Les Points Passerelle

Créé en 2008 les Points Passerelle sont des dispositifs permettant à des collaborateurs du Crédit Agricole Franche-Comté d’accompagner des clients afin qu’ils retrouvent une situation financière assainie. Différentes solutions leur sont proposées : diagnostic financier, suivi budgétaire, démarches auprès des services sociaux et juridiques, micro-crédits etc. (80% des clients accompagnés retrouvent une si- tuation stable).

Par ce don, la banque coopérative mutualiste souhaite "montrer son attachement à ses clients, à ses sociétaires et à son territoire en portant ses valeurs de responsabilité, de proximité et de solidarité."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bouge ton coQ recherche de nouvelles épiceries participatives en Bourgogne-Franche-Comté

Après l'ouverture de six premières épiceries participatives en région Bourgogne-Franche-Comté, le mouvement citoyen Bouge ton coQ lance du 1er au 28 février un troisième appel à candidatures. Une phase de réunions publiques sera organisée dans chaque commune du 15 mars au 15 mai 2023.

La préfecture du Doubs signe un pacte pour aider les jeunes de Planoise

mobilisation planoise • Ce mardi 31 janvier, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet s'est réuni aux côtés d'élus pour signer un pacte d'émancipation destiné aux jeunes du quartier de Planoise à Besançon. L'objectif : les aider à construire un avenir plus stable à l'aide d'une trentaine d'actions concrètes.    

Solidarité et éducation à la citoyenneté : 15.000€ pour des projets associatifs à Besançon

APPEL À PROJETS • La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d'éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d'un appel à projets. 

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier 2023, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier 2023, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros, dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.54
couvert
le 04/02 à 12h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
94 %