Le Département du Doubs regrette la non-considération par l’État du travail des SAAD

Publié le 29/05/2020 - 08:31
Mis à jour le 28/05/2020 - 17:29

Le Département du Doubs salue ce 28 mai 2020 l’engagement permanent des personnels soignants en hôpitaux et en EHPAD, mais regrette la non-considération par l’État du travail réalisé par les personnels de services d’aide à domicile (SAAD).

Christine Bouquin ©MC
©

L’Etat a annoncé le versement d’une prime de 500 à 1.500 euros nets pour les personnels soignants des hôpitaux et des Établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD).

Le Département du Doubs témoigne de sa "profonde reconnaissance" envers les personnels des services d’aide à domicile, qui durant cette crise sanitaire, ont été très sollicités, et qui naturellement ont droit à un égard particulier.

L’attribution d’une prime aux aides à domicile engagés sur le terrain pendant la crise représenterait pour le Doubs près de deux millions d’euros.

"Cette mesure relève de la solidarité nationale, indique Christine Bouquin, Présidente du Conseil départemental du Doubs. Il ne doit pas y avoir de distinction entre les professionnels qui ont œuvré tout au long de la crise sanitaire", explique-t-elle en rappelant que l’Assemblée départementale a voté en décembre dernier une enveloppe de 1,2 million d’euros pour soutenir l’attractivité de ces métiers.

"Ces crédits ont été fléchés vers la revalorisation des rémunérations des intervenants à domicile et l’amélioration de leur environnement de travail. Ils seront versés à partir de juin aux dix services d’aide à domicile sous contrat avec le Département du Doubs qui se sont engagés à développer des actions nouvelles en faveur de leurs salariés (primes, mises à disposition de véhicules de service, formations...) », conclut-elle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences policières, article 24, formation des forces de l’ordre… Entretien avec Emmanuelle Cordier, policière à Besançon

Après les attentats de 2015 suite auxquels les Françaises et le Français embrassaient les forces de l'ordre, qu'est-ce qui a changé dans leurs relations ? Y a-t-il des brebis galeuses au sein de la police ? Pour ou contre l'article 24 de la proposition de loi de "sécurité globale" ? Nous avons rencontré Emmanuelle Cordier, déléguée interdépartementale unité SGP Police du Doubs à Besançon pour en parler.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.31
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
7.66 m/s
Pression
991 hPa
Humidité
50 %

Sondage