Le dérapage de Nabilla dans une discothèque de Besançon

Publié le 12/05/2013 - 20:25
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:37

Le 30 avril dernier, Nabilla Benattia  de l'émission "Les Anges de la Téléréalité" avait attiré plus de 700 fans à la discothèque 8e avenue de Besançon. Un petit évènement dans la capitale comtoise qui a marqué le début de la décadence pour l'égérie de la téléréalité. 

nabilla_8e_avenue.jpg
Nabilla ©dr

vidéo

PUBLICITÉ

Selon le  journal Métro, Nabilla qui était ce soir-là accompagnée de Thomas, aurait réadapté la chanson de Sexion d’Assaut en chantant au micro « Je vais tout niquer aux Champs-Élysées » (la vidéo ici). Une personne de son entourage l’aurait illico calmé en lui demandant de s’assoir et en la prévenant qu’on al filmait. Nabilla aurait-elle oublié que tout va très vite à l’heure des réseaux sociaux ? Nan mais « Allô quoi ! » 


Nabilla en boîte de nuit à Besançon ! par entrevue

Toujours est-il que ce petit dérapage en laissait présager d’autres. Les révélations de l’hebdomadaire Le Point sur une affaire d’escroquerie en Suisse démentie par l’intéressée jusqu’à ce crachat malheureux sur un guichetier de la gare de Lyon. Ce geste de trop marque-t-il le début de la fin pour Nabilla ? 

Plus…

Ecoutez le reportage de France Bleu Besançon réalisé dans la nuit du 30 avril au 1er mai 2013 : 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

nabilla

Le rendez-vous raté de Nabilla à Besançon

Le rendez-vous raté de Nabilla à Besançon

Attendue à 16h, puis à 17h suite à un retard de train, Nabilla Benattia n'a pas pu rencontrer son public pour la dédicace de son livre "Trop Vite" ce mercredi 22 juin 2016 aux Passages Pasteur de Besançon. Six personnes ont été prises en charge par les pompiers suite aux mouvements de foule.

Dans la catégorie

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.85
couvert
le 20/08 à 6h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1021.89 hPa
Humidité
84 %

Sondage