Le Gault et Millau reprend ses tournées régionales et récompense Eric Pras  

Publié le 14/06/2021 - 14:27
Mis à jour le 24/06/2021 - 15:41

Après une année indigeste, Covid oblige, le guide gastronomique Gault et Millau a récompensé Eric Pras, de La Maison Lameloise, à Chagny (Saône-et-Loire).

 © Maison Lameloise Facebook
© Maison Lameloise Facebook

"C'est une nouvelle relance", explique à l'AFP le directeur général du guide, Zakari Benkhadra. "Nous sommes enfin de retour après sept mois de confinement", s'est-il félicité lors de la première étape d'un nouveau "Gault et Millau Tour", plus étoffé. "Nous avons cette année six étapes régionales, comme auparavant. Nous en aurons douze en 2022", a expliqué le directeur à Charolles (Saône-et-Loire), capitale bucolique de la célèbre vache charolaise. Suivront tout au long de l'été des étapes à Marseille, Annecy, Monaco...

"Nous voulons sortir du côté parisiano-parisien, promouvoir les territoires, les talents, et venir au plus proche des acteurs, avec un vrai ancrage dans les régions", a ajouté M. Benkhadra. Cette tournée régionale s'ajoute à la traditionnelle présentation nationale du guide, qui a lieu en décembre à Paris. Mais même elle "pourra avoir lieu en région" désormais, selon le directeur.

  • Parmi les douze trophées décernés, le guide jaune a accordé le "Gault et Millau d'or" à Eric Pras, de La Maison Lameloise à Chagny (Saône-et-Loire).

"Après sept mois de fermeture, c'est un grand bol d'air", a commenté auprès de l'AFP le chef de 49 ans qui a fait ses armes chez les plus grands (Jean et Pierre Troigros, Bernard Loiseau, Pierre Gagnaire...). Réputé pour ses "langoustines au jus de pomme verte, crème à la moutarde et caviar", le chef reste "prudent" quant à l'avenir. "Le Covid n'est pas parti. Il ne faut pas se dire que c'est fini. On ne veut pas revivre ça encore une fois", a-t-il ajouté.

Dans la crise sanitaire, le directeur général du guide veut quant à lui voir "l'espoir d'un retour vers le professionnalisme" de la critique gastronomique, en dépit de la concurrence exacerbée des amateurs "postant" sur les réseaux sociaux."Les gens se sont aperçus que les commentaires simplistes type +j'aime+ ou les +like+ ne suffisent pas. Nous avons noté une recrudescence de l'intérêt pour des avis d'experts, avec près d'un million de visiteurs sur notre site", indique M. Benkhadra.

"Oui, les guides comptent encore", croit également Angelo Ferrigno, de Cibo, à Dijon. Le jeune chef de 28 ans, titré lundi "Grand de demain" par le Gault et Millau, reconnaît que les réseaux sociaux "prennent énormément de place" mais pour lui les guides "restent la référence".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le nombre d’infractions d’outrages sexistes en hausse

Depuis la promulgation de la loi du 3 août 2018 créant des infractions spécifiques pour outrage sexiste, le nombre de constatations enregistrées par les forces de sécurité est orienté à la hausse, selon un communiqué du Service ministérielle de la sécurité intérieure ce jeudi 29 juillet.

Chien, chat, poisson, hamster… Quelles solutions pour faire garder ses animaux avant de partir en vacances ?

Au lieu d'abandonner son chien ou son chat (ou tout autre animal...) au bord de la route ou dans la forêt, la solution la plus saine est de les emmener avec soi en vacances ! Pour les autres, d'autres solutions existent pour prendre soin d'eux quand il n'est pas possible de les emmener avec soi… Voici cinq idées pratiques !

Café, restos, lieux culturels, centres commerciaux… : l’entrée en vigueur de la loi sur le pass sanitaire prévue le 9 août

Alors que plus de 50 % de la population en France a reçu un schéma vaccinal complet contre le Covid-19, le variant Delta du coronavirus, plus contagieux, fait craindre une quatrième vague d’ampleur. Pour lutter contre cette nouvelle menace, le gouvernement a annoncé, mercredi 28 juillet, que la loi étendant notamment le pass sanitaire aux lieux de loisir, cafés, restaurants et certains centres commerciaux, entrera en vigueur dès le 9 août.

12 conseils écolo pour éviter de polluer en vacances…

Pendant les vacances, on voyage dans d'autres régions, d'autres pays, on les traverse, on y découvre des endroits naturels, on y passe quelques heures... Même si la période est dédiée à la détente, ce n'est pas une raison pour marquer son territoire en polluant.  Voici donc quelques conseils pour minimiser son impact sur l'environnement cet été...

Épandage des pesticides près d’habitations : « le gouvernement obligé de revoir sa copie »

À la suite des recours déposés par 8 organisations, le Conseil d’État vient de rendre une décision majeure dans la lutte contre les pesticides, en annulant, car insuffisamment protectrices, plusieurs dispositions encadrant leur épandage près des habitations, se réjouit l'association de consommateurs l'UFC Que choisir.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.01
peu nuageux
le 29/07 à 15h00
Vent
3.11 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
14 %

Sondage