Le général de division Pierre-Yves Rondeau a pris ses quartiers de commandant de la 1re division à Besançon

Publié le 30/09/2022 - 12:10
Mis à jour le 30/09/2022 - 17:48

Arrivé au 1er août 2022 à Besançon, le général de division a officiellement pris le commandement de la 1re division Scorpion des Forces Terrestres et commandement de la base de Défense de Besançon. Il succède au général Emmanuel Gaulin. Nous sommes allés à sa rencontre ce vendredi 30 septembre lors de la cérémonie des couleurs au sein du quartier Ruty.

Agé de 55 ans et originaire de Vendée, ce fils de militaire passionné de voile, kayak, VTT et course à pied, est passé par l’école spéciale militaire de Saint-Cyr puis par l’école d’Etat-major d’où il est diplômé. Déjà passé par Besançon dans le cadre de précédentes affectations, le général Rondeau ne cachait pas sa joie de revenir dans la capitale comtoise : "c’est mon quatrième séjour à Besançon, une ville que j’apprécie énormément". Mais le général n’y est pas venu pour jouer les touristes puisqu’il a été désigné, par décret du président de la République, en mars dernier commandant de la 1re division dont l’état major se trouve à Besançon. À titre de comparaison, il n’existe qu’un seul autre poste comme le sien en France et le second est basé à Marseille. 

30.000 militaires sous son commandement

Outre les 30.000 militaires (actifs et réservistes) que compte la 1re division, le général Pierre-Yves Rondeau a également sous son commandement la base de défense de Besançon. À ce titre, il donne coordination aux soutiens sur les quatre départements (Doubs, Haute-Saône, Jura et Côte d’Or), c’est à dire à la gestion par exemple du logement, des transports ou encore de l’alimentation et l’aide médicale. Cela comprend notamment le lycée militaire d'Autun, la base pétrolière de Châlon-sur-Saône, ou encore l’ex base aérienne de Dijon. 

Besançon, 2e garnison française en terme de militaires après Paris

En plus de ces deux casquettes, il est également le délégué militaire départemental du Doubs et commandant d’armes de la place de Besançon. Sa première mission est de d’assurer et garantir toutes les opérations en cours. Cette année, la division est en phase de déploiement " on a entre 4.000 et 5.000 militaires qui vont se relever tout au long de l’année". Les champs d’action de l’Armée française sont actuellement implanté dans des pays comme " le Niger, le Tchad, l’Estonie et la Roumanie mais aussi le Liban ou encore la Côte d’Ivoire". 

"Le quartier Ruty est la synthèse parfaite de nos armées puisqu’elle regroupe l’ensemble de ses représentations"

Arrivé à Besançon cet été, le général  est "mis en poste par la Nation mais pour une durée indéterminée". Il nous explique : "la stabilité d’un chef d’état major est variable et entraîne une certaine mobilité. On reste généralement entre deux à trois ans à ce poste". Dans l’armée, la retraite maximale pour les officiers généraux est généralement fixée à 59 ans.

La 1re division en chiffres

Plus de 25 800 militaires d’active et plus de 5.700 militaires de réserve. 

Elle est composée de :

  • 1 état-major ;
  • 3 brigades interarmes (14 régiments de mêlée, 6 régiments d’appui) et la BFA (2 régiments de mêlée et le bataillon de commandement et de soutien) ;
  • régiments spécialisés, éléments organiques de la force opérationnelle terrestre (EOFOT) endivisionnés (19e régiment du génie, 1er régiment d’artillerie, 132e bataillon cynophile de l’armée de Terre) ;
  • l’école militaire de haute montagne (EMHM) ;
  • le groupement d'aguerrissement en montagne (GAM).

L’état-major de la 1re DIV compte 271 militaires d’active dont trois officiers alliés (deux Britanniques dont le général adjoint et un officier canadien), 65 réservistes et 12 civils. Les équipements majeurs de la 1re DIV en 2016 : 18 chars Leclerc, 66 AMX 10RC, 121 VBCI, 23 VHM, 572 VAB, 18 Caesar, 8 LRU et 4 LRM.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Cadeau #2 : la spiruline des Bassins fermiers

Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce vendredi 2 décembre, nous vous recommandons de faire le plein d’énergie à l’approche de l’hivers grâce aux Bassins Fermiers de Fontain. 

Morteau : l’action sociale renouvelle l’opération de solidarité les Boîtes du cœur

L'an passé, 280 boîtes avaient été redistribuées aux personnes démunies et isolées, percevant de modestes revenus mais aussi aux personnes hébergées dans des structures d'accueil, aux étudiant(e)s en situation de grande précarité et bien d'autres encore. L’opération de solidarité est renouvelée cette année.

Cadeau #1 : un jeu de société, pour petits et grands, aux Jeux de la Comté

CALENDRIER DE L'AVENT • Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce jeudi 1er décembre, "Les Jeux de la Comté", boutique de jeux de société située 26 rue Battant, vous présente sa sélection pour petits et grands, sans oublier les joueurs experts.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.73
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
0.29 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
84 %