Le made in Franche-Comté au Qatar !

Publié le 15/05/2014 - 13:50
Mis à jour le 15/05/2014 - 14:04

Dope? par la pre?paration de la coupe du Monde de Football en 2022, le Qatar est un marche? en pleine e?bullition : construction de routes, nouveaux ports et ae?roports, grands projets immobiliers, nouvelles infrastructures sportives… Le tout repre?sente un investissement de 120 milliards de dollars sur lequel les entreprises franc?aises peuvent se positionner. Trois entreprises franc-comtoises reconnues pour la qualite? de leurs re?alisations étaient pre?sentes a? Project Qatar depuis le 12 mai et jusqu’au ce jeudi 15 mai 2014, un salon tre?s prise? au Moyen-Orient par les professionnels du ba?timent et de la construction : PMS Industrie, Axiom Sport et Simonin.

 ©
©

Au sein du Pavillon France, la Chambre de Commerce et d’Industrie Re?gionale organise leur participation et la Re?gion Franche- Comte? les accompagne financie?rement afin qu’elles confortent leur potentiel d’affaires sur le marche? qatari.

Axiom Sport

Axiom Sport est spécialisé de la conception et de la réalisation de bâtiments et infrastructures à vocation sportive. Ses équipes interviennent dans toute la France et pays limitrophes pour tous types de projets. Qu’il s’agisse de la construction ou de la réhabilitation, Axiom Sport agit dans le respect des coûts et des délais, en conformité totale avec les normes de construction (NV65 Eurocode) et des normes sportives.

PMS Industrie

PMS Industrie utilise depuis 1985 son savoir-faire dans la création de produits textiles et acier destinés au levage et à l'arrimage. Contribuant à l'évolution de la sécurité ainsi qu'à l'élaboration de produits spécifiques sur mesure pour des utilisations à grande échelle ou dans la haute technologie, cette entreprise a également rejoint le marché des équipements de protection individuelle grâce à la conception de ceinturons d'interventions et de harnais de sécurité.

Simonin

Fabricant de charpente en bois lamelle? colle? et de composants bois pour la construction, le savoir-faire de l’entreprise SIMONIN se de?cline dans les ba?timents industriels ou commerciaux, dans les maisons particulie?res comme dans les ho?tels prestigieux et les ouvrages d’art. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bourgogne Franche-Comté : 3 millions d’euros pour soutenir les boulangeries et les boucheries

CRISE ÉNERGÉTIQUE • En raison de crise énergétique qui sévit actuellement en France comme dans de nombreux pays européens, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé mercredi 25 janvier un coup de pouce pour soutenir les boulangeries-pâtisseries et les boucheries-charcuteries à hauteur de 3 millions d’euros.

Région Bourgogne Franche-Comté : un budget à 2 milliards d’euros pour 2023

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a réuni les élus du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2023. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2023 d’un montant de 1,967 milliard d’euros (hors gestion active de la dette) dont plus de 1,6 milliard d’euros est dédié au financement des politiques publiques, soit plus de 81 % du budget régional.

La Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté réaffirme ses ambitions pour 2023

Dans un contexte économique peu engageant, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté (BP BFC) a tenu une conférence de presse présidée par son directeur général Jean-Paul Julia, afin de dresser le bilan de l’année écoulée et de faire le point sur les ambitions portées par la banque en 2023. 

Bourgogne Franche-Comté : la filière automobile, un secteur encore perturbé en 2022

ÉTUDE INSEE • À la mi-2022, les 370 établissements de la filière automobile de Bourgogne-Franche-Comté employaient 38.530 salariés et 5.540 intérimaires. Malgré une reprise en 2021, cette filière reste perturbée en 2022 par le contexte économique et les mutations en cours du secteur. L’emploi salarié est en baisse sur un an, avec davantage de départs que d’embauches.

Prêt : un ajustement mensuel pour mieux " lisser " les relèvements du taux d’usure dès février

Les taux de l’usure sont, selon la loi, calculés à partir des données collectées sur les taux de crédit au cours du trimestre précédent, comme les 4/3 des taux moyens pratiqués. Ces dispositions permettent de protéger les emprunteurs de taux excessifs et de préserver ainsi un large accès au crédit. La Banque de France, à titre exceptionnel pendant la période de plus forte remontée des taux, propose un ajustement technique pour mieux "lisser" les relèvements du taux de l’usure à partir du 1er février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -2.7
couvert
le 27/01 à 0h00
Vent
2 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %