Le maître pâtissier Bruno Grandvoinnet s'exporte dans le Jura avec Cacao. T

Publié le 21/10/2022 - 10:01
Mis à jour le 25/10/2022 - 09:53

Installé depuis 20 ans à Besançon, le maître artisan chocolatier pâtissier, Bruno Grandvoinnet a ouvert un nouveau commerce non pas dans la capitale comtoise, mais à Arbois. Inauguré ce lundi 17 octobre, Cacao. T s'est installé rue de l’Hotel de Ville...

Le commerce est co-géré par l'artisan bisontin et l’une de ses anciennes collaboratrices, Mélanie Teles. "L’objectif n’était pas d’augmenter à tout prix le chiffre d’affaires, mais plutôt d’accompagner une ancienne collaboratrice dans un nouveau projet", nous explique Bruno Grandvoinnet, "Mélanie a toujours répondu présent quand on avait besoin d'aide. Donc, quelque part, c'était normal qu'aujourd'hui, on lui renvoie l'ascenseur", ajoute -t-il en espérant que Cacao.T sera "totalement autonome à terme, dans sept ans". D'ici là, Bruno Grandvoinnet (49% des parts) et sa femme (2%) assurent l'accompagnement auprès de Mélanie : "on l'aide à gravir les marches".

"Mettre en avant les produits du terroirs et faciliter les circuits courts"

Le Bisontin explique le choix de la localisation par un heureux hasard : "J'ai un ami qui vendait sa boutique (Marc Verdant ndlr) et Arbois est une jolie petite ville touristique dans laquelle il est possible de mettre en avant les produits du terroir et faciliter les circuits courts". 

La valorisation des produits régionaux, c’est en effet quelque chose qui plaît à Mélanie Teles. "On ne propose que du local. Même pour les snackings, je travaille avec des producteurs locaux pour la viande, les primeurs, la bière vient de Pupillin, le limonade de Champagnole, le thé de la maison laGrange à Marnay".

© Elodie R

La pâtissière a d’ailleurs tenu à créer une spécialité locale : la tourtière jurassienne. Elle est réalisée à base de crème d’amande au Macvin avec des pommes et des raisins, le tout dans une sorte de pâte de type feuille de brique. Elle rencontre déjà un beau succès auprès des habitants. 

© Elodie R

Si Bruno Grandvoinnet assure davantage la partie logistique et fournit une partie de la production, Mélanie elle, est aussi bien au laboratoire pour préparer les pâtisseries, qu’au fourneau pour cuisiner le plat du jour et en magasin pour assurer la gestion. Cacao. T propose environ 22 sortes de petits gâteaux et une vingtaine de gros formats.  

© Elodie R

Côté ambiance et atmosphère, le commerce est grand et dispose de nombreux espaces à la décoration travaillée, un univers différent pour chaque pièce. La cave voutée réaménagée en salon de thé sera frais en été et la terrasse aménagée est protégée du bruit de la rue. À ne pas manquer également, la rivière de chocolat qui fait saliver les clients dès leur entrée dans les lieux...

© Elodie R

Infos +

  • Cacao.T
  • 7, rue de l’Hotel de Ville à Arbois
  • Tarifs : Entre 7€ et 15€ la formule du midi. Sablés/cookies/petit gâteaux : de 1€80 à 4€80.
  • Horaires : du mardi au vendredi : 7h30-19h. Samedi : 8h-19h. Dimanche : 8h-12h30. 7 jours sur 7 en haute saison.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.15
légère pluie
le 19/04 à 15h00
Vent
5.5 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
79 %