Le nouveau collège Jean-Jacques Rousseau à Voujeaucourt, bientôt inauguré

Publié le 04/10/2016 - 11:47
Mis à jour le 04/10/2016 - 11:47

Le Département du Doubs poursuit son plan de modernisation des collèges du territoire en inaugurant le collège Jean-Jacques Rousseau à Voujeaucourt le 11 octobre 2016 en présence notamment de Christine Bouquin, présidente du Département. Plus de 19 millions d'euros ont été investis dans cet établissement.

capture_decran_2016-10-04_a_11.46.56.png
Plan du collége Jean-Jacques Rousseau rénové à Voujeaucourt ©Département du Doubs
PUBLICITÉ

Plus précisément, un budget de 16,9 millions d’euros a été employé dans la restructuration du collège Jean-Jacques Rousseau « afin d’offrir aux élèves des locaux modernes, pratiques, lumineux et performants d’un point de vue énergétique », est-il précisé dans un communiqué du Département du Doubs. Les travaux re?alise?s ont porte? sur la construction de deux ba?timents (comprenant un grand hall d’accueil ferme?, l’ensemble des locaux de la SEGPA, un nouveau bloc sanitaire, la loge, une salle de jeux, des salles de travail et une salle des professeurs, le CDI et diffe?rentes salles de cours), la re?habilitation comple?te des ba?timents conserve?s.

Le colle?ge peut accueillir aujourd’hui 650 e?le?ves en enseignement ge?ne?ral et professionnel.

A? travers le projet C@P25, le De?partement est engage? aupre?s des 26 000 colle?giens du Doubs pour leur offrir « les meilleures conditions d’e?ducation possibles favorisant la re?ussite pour tous ».

Entretien et modernisation des locaux, acce?s au nume?rique e?ducatif, transport domicile – colle?ge gratuit (jusqu’au 1er septembre 2017, date a? laquelle cette compe?tence sera transfe?re?e aux Re?gions), possibilite? pour chacun de be?ne?ficier du service de restauration avec le dispositif « cantines pour tous », repas e?quilibre?s, soutien a? la pratique du sport et sensibilisation a? la culture… : « c’est dans tous ces domaines que le De?partement travaille au quotidien pour les colle?ges. »

Le nouveau programme de modernisation des colle?ges sera de?voile? le 17 octobre prochain en session publique du Conseil de?partemental du Doubs.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

L'association a analysé les prix des produits bio en grandes surfaces pendant un an. Les marges brutes sont, en moyenne, 75% plus élevées que pour des produits conventionnels. L'UFC-Que Choisir pointe "les marges excessives" réalisées par la grande distribution sur 24 fruits et légumes bio.

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.06
ciel dégagé
le 24/08 à 18h00
Vent
1.66 m/s
Pression
1017.86 hPa
Humidité
70 %

Sondage