Le programme de la visite de François Hollande dans le Doubs

Publié le 02/05/2013 - 23:17
Mis à jour le 03/05/2013 - 11:05

Le président de la République est en Franche-Comté dans le Doubs ce vendredi 3 mai 2013. Un déplacement consacré à "l’emploi en territoire rural". François Hollande se rendra à Avoudrey et Mamirolle en début d'après-midi  (40 km de Besançon)  en présence de Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des finances, Michel Sapin, ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Il visitera à partir de 16h30 l'école nationale d'industrie laitière.

dsc_7034.jpg
©

Programme prévisionnel

Le président arrivera en TGV à la gare d'Auxon en début d'après-midi puis prendra la route en direction du Haut-Doubs. 250 gendarmes et CRS sont mobilisés.

14h15 Arrivée du président de la République à Avoudrey - Visite de deux entreprises (Amiotte charcuterie et SIS maroquinerie)

16h30 Arrivée du président de la République à Mamirolle -Visite de l’Ecole nationale d’industrie laitière

17h00 Signature de la charte d’insertion entre le ministère de l’Agriculture et des partenaires issus du monde agricole -Intervention du président de la République

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.26
couvert
le 02/12 à 21h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
99 %

Sondage