Le tribunal donne raison à deux lycéens soupçonnés de fraude au Bac

Publié le 20/03/2013 - 14:24
Mis à jour le 20/03/2013 - 14:27

Le tribunal administratif de Besançon a donné mercredi raison à deux lycéens d’une vingtaine d’années, à qui le rectorat avait retiré leur baccalauréat professionnel car il les soupçonnait d’avoir triché pendant une épreuve, a-t-on appris ce mercredi 20 mars 2013.

Le tribunal a annulé la décision de la commission de discipline du baccalauréat de l'académie de Besançon, en date du 10 septembre 2012, qui avait retiré leur Bac aux deux lycéens, qui étudiaient dans la même classe d'un lycée de Besançon.

Cette commission avait estimé qu'il était "totalement improbable qu'avec (leur) niveau dans la discipline", les deux garçons aient pu obtenir la note parfaite de 20/20 lors d'une épreuve de rattrapage du bac professionnel portant sur la "mécanique du presse-agrumes", sans connaître le contenu à l'avance.

Or pour le tribunal, "ce motif ne repose sur aucun élément formel", il ne s'agit que d'un "présupposé" et non d'une preuve. Le rectorat n'avait pas pu préciser par quel moyen le duo aurait fraudé. Pour leur défense, les lycéens avaient expliqué "avoir beaucoup travaillé et être tombés par chance sur un sujet qu'ils avaient révisé".

Le rapporteur public a estimé, lors de l'audience du 26 février 2013, que s'il existe une "suspicion de fraude", il n'y a "aucune preuve de cette fraude" et que "le doute doit profiter aux requérants". Les avocats des requérants, Mes Randall Schwerdorffer et Catherine Suissa étaient également intervenus dans ce sens.

L'académie de Besançon devra saisir le jury du baccalauréat pour qu'il délibère à nouveau sur les résultats obtenus par les deux lycéens, dont l'un est désormais chauffeur routier et l'autre poursuit des études en licence de sciences techniques et santé.

Saisi en référé dans un premier temps, le tribunal administratif de Besançon avait déjà suspendu la décision du rectorat en octobre, dans l'attente du jugement au fond de l'affaire.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.62
couvert
le 01/03 à 12h00
Vent
4.32 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
80 %