L'équipementier automobile Delfingen renforce ses positions en Asie du sud-est

Publié le 12/11/2014 - 16:40
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:23

L’équipementier automobile d’Anteuil (Doubs) présent dans 18 pays sur 33 sites, et qui fête en 2014 ses 60 ans, vient d’ouvrir un nouveau site de production en Thaïlande.

Après avoir acquis Hilec aux États-Unis en 2012, puis Kartar et Hengbang en Inde en en Chine l'année dernière et enfin MBG et Langendord cette année en Allemagne, Delfingen poursuit son développement en Asie. Leader mondial dans les solutions d'isolation et de protection des faisceaux électriques, câbles et fluides embarqués : le groupe a ouvert nouveau site de production, Delfingen Siam Co. Ltd,  à Samut Prakan, à l’est de Bangkok, en Thaïlande.

L'usine, qui a reçu la bénédiction de neuf moines bouddhistes locaux,  fabriquera des gaines extrudées annelées et lisses, des profilés, et des gaines textiles techniques dans le cadre de sa gamme de solutions pour les systèmes de protection des véhicules. "Cette nouvelle implantation permettra d’accroître sa capacité de production et donnera à Delfingen la possibilité de fournir et de servir ses clients localement avec davantage de produits, plus de flexibilité et d'innovation afin de répondre à leurs besoins croissants" explique le groupe dans un communiqué. 

Delfingen qui compte aujourd'hui 1800 collaborateurs à travers le monde (CA de 129 M€ en 2013) souhaite clairement avec ce troisième site sur ce marché renforcer ses positions en Asie du Sud-Est. Déjà présent aux Philippines depuis 2000, avec deux sites de production à Manille et à Cebu, Delfingen a implanté son siège régional à Bangkok pour gérer l'ensemble de ses opérations en Asie. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Éclairage public, baisse du chauffage, … que faut-il retenir du plan de sobriété énergétique ?

Ce jeudi 6 octobre, à 17 heures, la Première ministre Élisabeth Borne a pris la parole pour présenter le Plan de sobriété énergétique, qu’elle a annoncé le 23 juin dernier avec Agnès Pannier-Runacher, ministre de la transition énergétique. L’objectif principal : réduire de 40 % sa consommation d’énergie d’ici 2050.

Travaux publics et coût de l’énergie : la FRTP BFC craint de « grosses difficultés »

La 10e édition du Carrefour des collectivités locales se tiendra les 13 et 14 octobre 2022 à Besançon, à Micropolis. Quelques jours avant cet événement, Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux publics de Bourgogne-Franche-Comté, a exprimé ses inquiétudes sur l’avenir lors d’un échange avec les élus locaux mardi 4 octobre. 

« France 2030 » : 40 millions d’euros pour accompagner des projets stratégiques en Bourgogne Franche-Comté

Ce lundi 3 octobre, en présence du secrétaire général pour l’investissement en charge de "France 2030", Bruno Bonnell, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry, et la présidente de Région, Marie-Guite Dufay, ont signé, aux côtés de Bpifrance et de la Banque des Territoires, la convention régionalisée du plan "France 2030", qui mobilise 1 milliard d’euros de fonds publics à l’échelle nationale et 42 millions d’euros pour le territoire de Bourgogne-Franche- Comté, selon un principe de parité : 1€ investi par l’État pour 1€ investi par la Région.

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.87
couvert
le 07/10 à 15h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
71 %

Sondage