Les 100 communes les plus pauvres de France...

Publié le 28/01/2014 - 11:54
Mis à jour le 28/01/2014 - 12:18

Le Compas publie pour la seconde fois des donne?es sur les taux de pauvrete? des 100 plus grandes communes de France, des chiffres ine?dits. Les taux s’e?chelonnent de 7 a? 45 % et montrent les e?carts qui structurent la France des grandes villes. Besançon est placée à la 47ème place avec un taux de pauvreté de 20%. La première ville du classement est Roubaix, la centième est Neuilly-sur-Seine.

1-pauvrete_mendiant_rue_sdf.jpg
Image d'illustration ©roman
PUBLICITÉ

La commune de Besançon est placée à la 47ème place du classement national. Avec un taux de pauvreté atteignant les 20%, la capitale comtoise compte 40 places d'écart avec Dijon qui est placé à la 87ème place avec un taux de pauvreté de 13%.

Les trois communes les plus pauvres du classement :

1. Roubaix (45%)
2. Saint Pierre (44%)
3. Le Tampon (43%)

Les trois communes les moins pauvres du classement :

98. Versailles (7%)
99. Rueil-Malmaison (7%)
100. Neuilly-sur-Seine (7%)

En France, le taux de pauvreté est relatif (contrairement aux Etats-Unis, par exemple). Il est fixé à 60% du revenu médian, après impôts directs et prestations sociales. En 2011, ce seuil était de 977 euros par mois.

Méthodologie pour l’estimation des niveaux de vie

Le taux de pauvreté estimé à 60 % du revenu médian est le pourcentage de ménages qui perçoivent moins de 60 % du re- venu médian national, pour lequel la moitié de la population dispose de ressources supérieures et l’autre inférieures, après impôts directs et prestations sociales. Le seuil de pauvreté est de 977 euros en 2011.

Les estimations du Compas sont réalisées à partir des données fiscales communiquées par l’Insee pour toutes les communes, pour l’année 2011. Mais l’Insee ne fournit pas le niveau des prestations de façon aussi fine. Pour le déterminer, nous avons imputé aux revenus déclarés perçus localement l’équivalent des prestations reçues et des impôts payés au niveau national, en fonction des niveaux de vie. Il s’agit donc d’une approximation qui ne reflète pas les revenus réellement perçus par les ménages de chaque ville. Les prestations varient peu au niveau local. L’écart entre les niveaux de vie réels et nos données peut prove- nir essentiellement de la composition des ménages, différente selon les villes (plus ou moins de familles, de personnes seules, de jeunes ou de plus âgés, etc).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La France interdira le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets fin 2021

Le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets, deux pratiques très controversées utilisées dans l'élevage, seront interdits fin 2021, a annoncé ce mardi 28 janvier 2020 le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, qui doit détailler dans la matinée un plan pour l'amélioration du bien-être animal. Il confirme ainsi officiellement des mesures qu'il avait évoquées en novembre lors d'une interview à la radio.

« Le Bon Sens », une nouvelle page « pour influencer » les candidats à l’élection municipale de Besançon

Depuis novembre 2019, une page Facebook publique a été ouverte par un groupe de personnes ne se revendiquant d'"aucun parti politique" et composé d'"aucune personnalité publique". Son nom : "Le Bon Sens". Ses objectifs : "influencer" les candidates et candidats en course pour la mairie de Besançon et les inviter à "piocher" dans les idées qui y seront proposées.

Christophe Grudler : « Non aux drones américains pour surveiller nos frontières… »

Le député européen de Belfort Christophe Grudler (MoDem), qui vient par ailleurs d'annoncer sa démission de conseiller départemental du Territoire de Belfort, dénonce avec force l'appel d'offres de l’agence européenne Frontex favorisant les drones américains pour la surveillance des frontières en Europe.

Besançon : le Registre des tumeurs du Doubs au CHU reçoit la très bonne note de « AAA »

Le registre des tumeurs du Doubs au CHU de Besançon vient de recevoir la note "AAA", soit la meilleure note de la part du Comité d'évaluation des registres (CER), pour ses travaux d'enregistrement des données, mais aussi de la santé publique et de recherche. Dr Anne-Sophie Woronoff, responsable du Registre des tumeurs du Doubs nous en parle…

Besançon : le Pacte pour la Transition, le « lobby citoyen » pendant la campagne de l’élection municipale 2020

La collectif grand bisontin du Pacte pour la Transition vient de voir le jour à Besançon dans le but de "participer activement à la construction de politiques publiques à la hauteur des enjeux climatiques et sociaux de notre temps". L'occasion de soumettre aux candidats à l'élection municipale de Besançon plusieurs propositions à ajouter à leur programme…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.71
légère pluie
le 28/01 à 15h00
Vent
6.92 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
89 %

Sondage