Les 72 intérimaires de Randstad ne rembourseront pas leur trop perçu

Publié le 26/06/2012 - 11:06
Mis à jour le 26/06/2012 - 11:16

Suite à une erreur comptable de la société d’intérim, les 72 travailleurs de Faurécia avaient touché par erreur entre 1 500 et 4 700 euros que Randstad Montbéliard leur a réclamé la semaine dernière. Après le tollé provoqué par cette affaire, les intérimaires pourront conserver ce trop-perçu...

PUBLICITÉ

Dans son communiqué la société Randstaddéclare que le remboursement n’a finalement pas été demandé « à titre exceptionnel » en raison de « l’impact sur le quotidien de certains intérimaires aurait pu être important ».  Les intérimaires qui avaient signé une reconnaissance de dette peuvent finalement conserver l’argent qu’ils ont touché.

La CGT se réjouit de cette annonce et demande à Randstad d’envoyer à chacun des 72 intérimaires concernés un courrier de confirmation. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.62
légère pluie
le 21/10 à 3h00
Vent
2.96 m/s
Pression
1013.94 hPa
Humidité
96 %

Sondage