Les élus du conseil municipal de Besançon s'apprêtent à voter un budget 2022 à 202 millions d’euros…

Publié le 07/04/2022 - 11:20
Mis à jour le 07/04/2022 - 16:09

Déjà débattu au Conseil municipal de Besançon le 2 mars dernier, le budget primitif 2022 a été concrètement présenté devant la presse ce mercredi. Pour être définitivement acté, il sera soumis au vote des élus municipaux ce 7 avril 2022.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Comme nous vous l’annoncions le 2 mars dernier, les élus en charge de la Ville de Besançon ont décidé d’augmenter le budget cette année. Il passe de 196 millions d’euros en 2021 à 202 millions d’euros en 2022.

Selon Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon en charge des finances, cette augmentation est du "au coût e l’énergie, l’augmentation de plusieurs matières premières ainsi que l’inflation qui a un impact sur les bases fiscales".

Zoom sur les grands projets

"L’année 2020 s'est traduite par un tourbillon créé par la crise sanitaire, 2021 a été un budget de transition. 2022 engage donc une nouvelle stratégie budgétaire. Nous mettons la priorité sur l’école, la jeunesse, l’écologique et la justice sociale ainsi que la nécessité de préserver le pouvoir achat des Bisontins", explique Anthony Poulin.

Les nouveaux grands projets :

  • Investissement pour construire le nouveau gymnase de Diderot à Planoise : 9 M€
  • Développement des espaces publics et des mobilités douces : 700.000 €
  • Agencement d’une nouvelle crèche : 1,6 M€
  • Création d’un budget participatif (sur la base de la démocratie participative) : 200 à 250.000 € par an
  • Création d’un "pôle jeunesse" : 140.000 €
  • Nouveaux "tickets culture" mis en place pour les familles : 50.000 €

Les grands projets qui se poursuivent :

  • Le plan rénovation des crèches et des écoles (écoles maternelles Boulloche, Kennedy, Kergomard, le groupe scolaire Jules Ferry, les écoles ViotteBoichard et Camus) : 60 millions d’euros sur six ans
  • Le plan de restauration du musée de la résistance et de la déportation : 5 M€
  • L’ensemble des tranches annuelles qui concernent les travaux de proximité et la rénovation de bâtiments : 17,2 M€
  • L’extension de la restauration : 500.000 € en plus par an et 200.000 € en investissement
  • La lutte contre les îlots de chaleur en adaptant la ville : 6 M€ sur six ans
  • Le plan d’aide aux jeunes et à la population en difficulté : 10 M€
  • La réhabilitation du quartier de Planoise : 23 M€ sur six ans
  • La création du jardin des sciences : 5,2 M€
  • Le soutien aux associations : 8,6 M€
  • L’aménagement des Près de Vaux (lieu propice au sport en étant lié à la nature) : 6,5 M€

"Nous serons attentifs aux prochaines dotations attribuées par l’Etat", prévient l’élu en charge des Finances. La Ville "agit aussi en conséquence à la politique nationale", précise-t-il en faisant allusion aux répercussions de la réforme de l’assurance-chômage…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national au ont, à leur tout, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrants à Besançon : le collectif Némésis soutenu par le Rassemblement national et Reconquête

Une militante d'un collectif "féministe identitaire" soupçonnée d'avoir brandi des pancartes anti-migrants dimanche 7 avril 2024 pendant le carnaval de Besançon a été placée en garde à vue mardi 9 avril pendant plusieurs heures, selon le procureur.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.89
partiellement nuageux
le 13/04 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %