Les magasins U s'engagent dans le commerce de proximité avec les entreprises locales

Publié le 07/05/2013 - 18:04
Mis à jour le 08/05/2013 - 11:26

L’enseigne Système U vient de signer une charte de partenariat avec 55 petites entreprises agroalimentaires de la région, dont 27 du Doubs. Leurs produits seront présenté dans 36 magasins U de Franche-Comté. Une façon de prouver encore davantage son attachement aux spécialités locales.

La démarche "Franchement U Comtois" est officiellement lancée.  Elle a pour objectif de promouvoir la présence des produits régionaux comme les vins, le Comté, les sirops ou la salaison… dans les magasins de l’enseigne et développer la proximité par bassins de consommation.

Les responsables nationaux et Grand Est du Système U l'ont présentés lundi 6 mai à Besançon, avec les fournisseurs locaux concernés. "Non seulement ce sont des bons produits et nous sommes fiers de les vendre, mais cela va aussi avoir une répercussion sur l’emploi local", est intervenu Serge Papin, président directeur général Système U, qui a dénoncé au passage les incohérences de la loi de modernisation de l’économie. "On voit bien que les PME ont du mal, elles dépendent beaucoup d’opérateurs. Il est aussi injuste que ce soit elles qui contribuent à la baisse des prix des grandes marques."

"Nous ne sommes pas là pour faire baisser le pantalon des fournisseurs"

L’enjeu est donc double pour l’enseigne qui insiste sur le partenariat avec les entreprises, plus que sur l’aspect commercial développé à travers cette charte. "Nous ne sommes pas là pour faire baisser le pantalon des fournisseurs et vendre leur yaourt à 10 centimes", expliquait Patrice Mathey, responsable du Super U de Baume-les-Dames. "On ne peut pas appliquer la politique du prix à tout prix et aux dépens de la qualité. Le scandale de la viande de cheval le rappelle. Nous ne voulons pas sacrifier la filière agroalimentaire", a ajouté Serge Papin.

En concluant ce partenariat, les 55 premiers fournisseurs francs-comtois retenus (répartis dans divers secteurs : charcuterie, crémerie, épicerie, surgelés, boissons…) s’engagent à produire sur la région et à préférer les matières premières locales. De leur côté, les magasins U doivent mettre en avant les produits par un affichage spécifique et accompagner les fournisseurs dans leur développement.

70% des ventes de cancoillotte se font en Franche-Comté

Parmi eux, 27 entreprises du Doubs, dont la Fromagerie Poitrey, installée à Franois dans le Grand Besançon. "Nous avons adhéré à cette charte car l'enseigne développe une politique de proximité à laquelle nous tenons et qui a le vent en poupe", a fait remarquer son nouveau directeur des ventes, Auke Ellens.

Et si la fromagerie travaille avec toutes les enseignes : "la grande distribution est notre plus gros client", c'est parce qu'elle vend un produit à consommation locale. "70% de nos ventes de cancoillotte se font en Franche-Comté, d'où l'intérêt d'être présents au niveau local !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Salon de l’agriculture : une nouvelle médaille d’or pour le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux 

Le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux a obtenu une nouvelle médaille d'Or le 27 février 2024 au Concours général agricole 2024. ”Une véritable fierté pour la Maison d'obtenir pour la deuxième année consécutive”, cette récompense pour cette eau-de-vie iconique de son terroir fougerollais, qui marque, en 2024, les 160 ans des Grandes Distilleries Peureux.

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.17
légère pluie
le 05/03 à 6h00
Vent
3.58 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
93 %