Les militaires jouent au foot à Léo Lagrange pour leurs blessés !

Publié le 25/06/2019 - 12:00
Mis à jour le 25/06/2019 - 11:32

Le samedi 22 juin 2019 s’est tenue la journée nationale des blessés de l’armée de terre. Un tournoi de football était organisé par le 6 e régiment du matériel dans l’enceinte du stade Léo Lagrange de Besançon. Y ont participé les militaires, mais aussi les gendarmes, policiers, pompiers et même agents municipaux !

PUBLICITÉ

Solidarité et fraternité étaient les thèmes centraux de cette journée qui a pour but de faire connaître la condition des blessés de l’armée de terre, de les soutenir moralement et de récolter des fonds au profit de l’association Terre Fraternité chargée d’accompagner les blessés et leur famille.

Tous se sont retrouvés dans un moment de cohésion, en l’honneur de ceux qui ont été douloureusement marqués dans leur chair ou dans leur esprit dans l’accomplissement de leur mission.

Militaires, pompiers, police nationale, gendarmerie, mairie…

A cette occasion, des unités de la garnison de Besançon, le 6 e RMAT, le 19 e régiment du génie et la 1 re Division ont affronté des équipes volontaires venant des pompiers, de la police nationale, de la protection civile, de la gendarmerie et également de la mairie de Besançon, tous ayant à cœur d’apporter leur soutien à cette grande cause. Toutes ces entités étaient unies vers un même objectif !

Cette journée a débuté par l’accueil des équipes et des invités dès 13h00. Après le mot d’ouverture du chef de corps, la place a été donnée au sport avec le début du tournoi. La proclamation des résultats s’est faite en fin d’après-midi et a clôturé cette journée pleine d’émotion, de convivialité, de joie et de bonne humeur.

Facebook du 6e RM

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.68
couvert
le 20/07 à 9h00
Vent
6.67 m/s
Pression
1014.43 hPa
Humidité
50 %

Sondage