Alerte Témoin

Les régions Franche-Comté et Bourgogne empruntent ensemble pour les lycées

Publié le 11/12/2014 - 20:43
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:44

C'est une première en France. Les deux présidents des régions, qui avaient déjà été les premiers à se prononcer favorablement à la fusion des deux régions en avril dernier, ont signé ce jeudi 11 décembre 2014 à Dijon un emprunt commun de 200 millions d'euros en faveur des lycées avec la Banque européenne d'investissement (BEI). Une signature en présence d'Harlem Désir, secrétaire d'État aux affaires européennes.

bei_bourgogne_franche-comte_lycees.jpg
François Patriat, Harlem désir, Philippe de Fontaine Vive Curtaz (BEI) et Marie-Guite Dufay ©LG

Les présidents PS de Franche-Comté et de Bourgogne, Marie-Guite Dufay  et François Patriat, passent décidément beaucoup de temps ensemble. Logique, les deux régions fusionneront au 1er janvier 2016. Mercredi à l'Élysée, ils remettaient ensemble au président de la République le "livre blanc" des 15 propositions pour réussir la fusion. Ce jeudi, ils étaient à nouveau ensemble à Dijon pour signer l'emprunt de la BEI. 

Un emprunt de 200 millions pour 400 millions d'euros de travaux

La Banque européenne d'investissement s'est engagée à prêter à des conditions préférentielles 100 millions d'euros à chacun des deux Conseils régionaux pour financer un programme de travaux de près de 400 millions d'euros dans les lycées, les centres de formation d'apprentis et les instituts de formation en soins infirmiers. 

Ces travaux devront être terminés d'ici 2019 et concernent 62 établissements scolaires en Bourgogne et 26 établissements en Franche-Comté, a indiqué Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la BEI. "C'est la première fois que nous prêtons à deux régions en commun", a-t-il indiqué en soulignant que ce prêt a été conçu "dans le cadre de la fusion" des deux régions, un projet lancé localement dès avril 2014, et que le Parlement s'apprête à valider.

MG Dufay : "Avec la Bourgogne, nous sommes plus forts en Franche-Comté pour investir ensemble et préparer l’avenir avec l’aide de l’Europe"

La présidente de Franche-Comté, Marie-Guite Dufay (PS), a expliqué que les deux collectivités "devaient être ensemble pour atteindre une taille critique, sinon les portes de la BEI ne se seraient pas ouvertes (…) Avec la Bourgogne, nous sommes plus forts en Franche-Comté pour investir ensemble et préparer l’avenir avec l’aide de l’Europe".

Un premier acte de gouvernance commune

Avec cette signature, "nous concrétisons un acte de gouvernance commune", a estimé son homologue bourguignon, François Patriat (PS). Le secrétaire d'État aux affaires européennes, Harlem Désir, qui a assisté à la signature, a salué le "dynamisme" des deux régions qui pourront "créer, étendre ou rénover, dans le respect des exigences environnementales", leurs établissements scolaires.

La signature a eu lieu en présence d’Harlem Désir, secrétaire d’État aux affaires européennes. "L’accord signé aujourd’hui entre la Banque européenne d’investissement et les régions Bourgogne et Franche-Comté témoigne une fois de plus du potentiel d’intervention que tire la BEI de l’augmentation de son capital de 10 milliards d’euros, approuvée dans le Pacte européen pour la croissance et l’emploi qu’a porté le président de la République en juin 2012. Sur les cinq prochaines années, des dizaines de lycées, de centres de formation en apprentissage et d’autres infrastructures éducatives seront ainsi créés, étendus ou rénovés, dans le respect des exigences environnementales. L’exemplarité de ces actions incite à aller plus loin encore. C’est le sens du plan européen d’investissement que le Conseil européen devrait approuver dans les prochains jours…" a-t-il conclu.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.79
    ciel dégagé
    le 12/08 à 3h00
    Vent
    1.07 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    70 %

    Sondage