Alerte Témoin

Levée du barrage des gens du voyage sur la RCEA après un "consensus"

Publié le 04/09/2015 - 11:04
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:02

Des gens du voyage ont bloqué jeudi 3 septembre au soir durant près de trois heures la Route Centre-Europe Atlantique (RCEA), avant de lever leur barrage vers 23h30 après un "consensus" avec la justice, selon la gendarmerie.

Jeudi vers 20H30, ils avaient commencé à brûler des palettes et des pneus sur la RN 70, cette partie de la RCEA qui permet de circuler en France d'est
en ouest, entraînant une coupure de la circulation dans les deux sens. Le barrage a été levé vers 23H30, selon la même source. Le mécontentement concernait les conditions autour de la libération temporaire de deux membres de cette communauté, actuellement en détention, afin d'assister aux obsèques d'Alain Schutt, 48 ans, tué par balles dans la nuit de samedi à dimanche dernier à Montceau-les-Mines.

Un "consensus" a été trouvé en fin de soirée entre le parquet et les manifestants qui réclamaient que les détenus ne soient pas menottés et escortés de façon discrète, a précisé la gendarmerie.

Dans cette affaire, deux frères issus de la communauté des gens du voyage et âgés d'une cinquantaine d'années s'étaient présentés spontanément au commissariat du Creusot, dimanche, tout en niant être les auteurs du meurtre, avant d'être écroués mardi.

Fin août, des gens du voyage avaient déjà paralysé l'autoroute A1 dans la Somme en provoquant de gros dégâts sur la chaussée, pour contraindre les autorités à accepter qu'un des leurs, incarcéré, puisse assister aux funérailles de son père.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Coronavirus : feu vert à StopCovid, la France attend l’acte II du déconfinement

Collégiens et lycéens, restaurateurs, vacanciers... Alors que la France est suspendue aux annonces gouvernementales sur l'acte II du déconfinement, attendues ce jeudi après-midi, l'Assemblée a donné mercredi 28 mai 2020 son feu vert à l'application de traçage StopCovid, qui devrait être téléchargeable dès ce week-end. Le Sénat a également voté en faveur de la mesure.

Des pots de yaourt qui disent "merci" !

Si les élèves de l’Ecole Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies de Poligny suivent leur formation à distance depuis le 17 mars, les formateurs eux restent mobilisés pour fabriquer des produits laitiers. Pour montrer leur soutien "à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise du covid-19", ils ont fait un clin d'œil sur leurs pots de yaourt…

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.72
ciel dégagé
le 30/05 à 21h00
Vent
3.8 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
52 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune