Livres dans la boucle 2021 : les chapiteaux font leur retour place de la Révolution à Besançon

Publié le 31/08/2021 - 18:15
Mis à jour le 03/09/2021 - 15:00

La sixième édition du festival littéraire Livres dans la boucle revient pour un seul week-end cette année les 17, 18 et 19 septembre 2021 à Besançon et dans le Grand Besançon. Les rencontres avec les auteurs se feront dans un village de cinq chapiteaux place de la Révolution. Les inscriptions à ces rencontres sont ouvertes !

Après une édition découpée en plusieurs week-ends l'année dernière en raison de la crise sanitaire, le festival Livres dans la boucle se déroulera "de manière à peu près normale" selon Christine Bresson, directrice du festival, "ce sera une belle bouffée d'oxygène en cette rentrée."

La présidente de Grand Besançon Métropole Anne Vignot, a indiqué que "des leçons" ont été tirées de la dernière édition du festival alors que la crise de la Covid-19 entravait le monde culturel. Madame Vignot a également précisé que "nous sommes là pour que la lecture publique soit un projet fondamental de notre territoire, un projet beaucoup plus structurant pour améliorer l'offre et la cohabitation entre les livres et le numérique".

Pour Fabrice Jeannot, président du Groupe SMCI, fidèle partenaire du festival depuis la première édition, "c'est toujours un grand plaisir d'accompagner Grand Besançon Métropole dans cette manifestation".

200 auteurs, 70 rencontres

Pas moins de 70 rencontres sont programmées avec les 200 auteurs dans plusieurs lieux culturels de l'agglomération pour un programme riche et éclectique. Pendant le off du festival, six auteurs rencontreront 24 classes d'écoles du Grand Besançon.

Cécile Coulon, présidente du festival

La présidente du festival cette année est Cécile Coulon, une jeune romancière, nouvelliste et poétesse de 31 ans déjà connue et reconnue dans le monde littéraire français. La jeune femme a publié son premier roman à 16 ans. En 2012, ce fut la consécration avec son troisième roman Le roi n'a pas sommeil couronné du prix Coup de foudre des Vendanges littéraires et prix Mauvais genres. Elle a ensuite reçu le prix des Libraires pour Trois saisons d'orage, le prix Apollinaire pour Les ronces et le prix littéraire du Monde pour Une bête au paradis.

Son huitième roman, Seule en ma demeure, entraîne le lecteur dans une histoire de domination et d'amours empêchées. A 18 ans, Aimée doit quitter sa famille pour épouser un riche propriétaire terrien du Jura. Mais très vite, elle se heurte au silence de son mari et au fantôme de sa première épouse. Jusqu'au jour où une professeure de musique fait éclater ce monde clos…

Cécile Coulon © Cécile Nieszamer

Les principales nouveautés 2021

Ce n'est pas un, mais cinq chapiteaux qui seront installés place de la Révolution pour accueillir les auteurs et les libraires pour des rencontres et séances de dédicace.

©

Un cycle "Scènes de crimes" est également programmé avec comme parrain l'auteur Philippe Jaenada au cinéma Mégarama Beaux-arts.

Si la météo est clémente, des lectures en plein air se dérouleront dans la cour de l'hôpital Saint-Jacques au centre-ville de Besançon avec des comédiens. Le thème : les cinq éléments. (Repli à la MHSE en cas de pluie)

Trois rendez-vous mêleront la littérature à la musique. L'un portera sur Serge Gainsbourg avec François Dimberton qui revient sur les mille et une vies, les rêves et les démons de ce monument de la variété française dans une biographie dessinée à l'Espace Grammont (centre diocésain, rue Mégevand) samedi à 16h15.

Un autre rendez-vous s'intéressera à la vie de Jim Morrison (décédé il y a 50 ans à Paris) avec une lecture musicale à la Cité des arts le vendredi à 21h00.

Le troisième rendez-vous fêtera le bicentenaire de la naissance de Baudelaire avec une lecture musicale de son oeuvre incontournable Les fleurs du mal. Elle sera lue par le comédien Thibault de Montalembert accompagné de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté à la Cité des arts le samedi à 21h00.

Des rencontres et ateliers se dérouleront dans 10 médiathèques du Grand Besançon le vendredi et le samedi (voir programme à télécharger en bas d'article)

L'incontournable dictée

Cette année, c'est Estelle-Sarah Bulle qui a eu la tâche d'écrire la dictée qui se déroulera le samedi à 14h à la Maison de l'Homme et de l'environnement. "Ce sera une dictée corsée, elle sera plus difficile que d'habitude", précise Christine Bresson, directrice du festival.

  • La remise des prix se fera à 16h30 en présence de l'autrice.

 Remise du prix Jeunesse

 Les élèves des classes de CM1 et CM2 des écoles du Grand Besançon ont rendu leur verdict… La remise du prix se déroulera le samedi à 11h30 à la médiathèque Pierre Bayle à Besançon.

Les mesures sanitaires

Le pass sanitaire sera obligatoire pour se rendre à chaque rendez-vous du festival ainsi que sous les chapiteaux de la place de la Révolution.

Les lectures, rencontres et autres animations sont gratuites, mais la réservation est vivement conseillée sur le site internet de Livres dans la boucle. Un numéro de téléphone est également mis en place pour les réservations : 03 81 87 86 75 (lundi-vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h00).

Infos +

La liste des auteurs présents cette année

Place de la Révolution

©

©

©

©

Bande dessinée - Le scénacle

©

Littérature jeunesse - Musée des Beaux-arts

©

Edition régionales - Espace Grammont

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.53
couvert
le 21/04 à 6h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %