L'officialisation du rachat de la partie nucléaire de GE par EDF reportée

Publié le 01/12/2023 - 08:38
Mis à jour le 01/12/2023 - 08:38

L'officialisation du rachat de l'entité nucléaire de General Electric (GE) par EDF, qui devait initialement être annoncée et fêtée vendredi à Belfort, est finalement reportée, a appris jeudi 30 novembre 2023 l'AFP de sources concordantes.

 © Page Facebook-Intersyndicale General Electric Belfort
© Page Facebook-Intersyndicale General Electric Belfort

Des élus locaux et des salariés avaient reçu des invitations pour une cérémonie prévue vendredi et la venue du PDG d'EDF Luc Rémont était attendue. Toutefois, les ultimes détails de la négociation n'ont pas encore été réglés et l'événement est repoussé.

"Bonjour, veuillez noter (...) que l'événement envisagé demain 1er décembre n'aura pas lieu", indiquait jeudi un message adressé aux salariés. Plusieurs élus ont également été avertis du report de l'événement. L'accord définitif de cession de la branche nucléaire de GE à EDF avait été signé en novembre 2022. La réalisation de l'acquisition était alors envisagée pour le second semestre 2023.

"Les salariés sont pris en otage"

Interrogé par l'AFP en milieu de semaine, EDF avait indiqué être "tout proche" de la finalisation du rachat sans toutefois confirmer la date. "Qu'est-ce qui fait qu'à quelques heures de l'officialisation, après des mois de discussions, ça bloque ?", interroge Saïd Bersy, de la CGT, qui travaille dans l'entité fabriquant la turbine Arabelle. "On a même déplacé les turbines pour faire de la place dans l'atelier" pour la cérémonie, regrette Daniel Jeanblanc (CGT), regrettant l'annonce de son report par un simple mail laconique. "On aimerait une explication", interpelle encore Laurent Santoire (CGT), qui regrette l'absence de communication. "Les salariés sont pris en otage".

"La CFE-CGC regrette profondément de n'avoir aucune information officielle venant de la direction", abonde Laurent Humbert, du syndicat CFE-CGC. EDF et GE avaient annoncé en février 2022 "un accord d'exclusivité" pour discuter du rachat par l'énergéticien français de GE Steam Power, branche du conglomérat américain qui fabrique notamment les turbines Arabelle équipant les réacteurs nucléaires. Emmanuel Macron annonçait alors, depuis Belfort, la relance d'un vaste programme nucléaire français.

Infos +

Le périmètre du rachat comprend "notamment la fourniture des équipements pour les nouvelles centrales nucléaires, dont les turbines Arabelle, ainsi que la maintenance et les mises à niveau des équipements des centrales nucléaires existantes hors Amériques", avait précisé EDF. "Les turbines à vapeur de GE Steam Power peuvent notamment équiper les réacteurs de technologie EPR et EPR2 (European Pressurized Reactor) ainsi que les SMR (Small Modular Reactor)".

Selon une source syndicale, le rachat concerne environ 2.500 salariés en France (1.343 à Belfort), et 3.400 au niveau mondial.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.03
couvert
le 24/07 à 06h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
92 %