Logement : une bouffée d'oxygène aux Tilleroyes

Publié le 22/06/2017 - 18:22
Mis à jour le 24/06/2017 - 09:07

« Un nouveau quartier et une nouvelle vision de l’habitat« . Ce vendredi 23 juin 2017 à Besançon, le programme Immobilier « Quartier O2 » du promoteur immobilier bisontin SMCI sera inauguré aux Tilleroyes à Besançon avant un week-end de portes ouvertes. Un chantier d’ampleur sur 6 ha, est le fruit de la mise en application d’une nouvelle philosophie d’habitat centrée autour du bien-être et du bien-vivre des résidents.

« le plus grand chantier de promotion immobilière de Franche-Comté »

Le chantier est imposant, mais il reste discret grâce à une architecture en espalier qui se fond dans la verdure et l'environnement champêtre. À terme, environ 400 logements du T1 bis au T5 échelonnés en quatre tanches accueilleront entre 600 et 700 résidents sur un secteur stratégique proche des grands bassins d’emplois, l'hôpital Minjoz, la zone économique des Tilleroyes, des facultés de médecine et de pharmacie et du campus de la Bouloie. Les premiers résidents ont emménagé courant juin.

Ce projet d'habitat est né il y a plus d'une dizaine d'années. "Il a fallu trois années de démarches auprès de 44 propriétaires pour disposer de l'intégralité du foncier" souligne Fabrice Jeannot, le président du groupe SMCI. "C'est aujourd'hui le chantier de promotion immobilière en cours de construction le plus important de Franche-Comté. "  Un chantier réalisé par une quarantaine d’entreprises de la région, ce qui représente environ 150 compagnons en permanence sur le chantier. "Presque 800 emplois directs et indirects ont été créés. À terme, l'entretien de ces 400 logements générera environ 8.000 heures annuelles de temps de travail, ce qui correspond à l'équivalent de quatre à cinq emplois par an…"

Attirer des familles à Besançon

SMCI ne cache pas sa volonté d'attirer de nouveaux foyers au cœur du quartier O2. "La résidence principale est bonifiée avec des prix inférieurs au marché de l'ordre de 20%. C'est important pour nous de ramener des familles avec des espaces partagés, des aires de jeux, etc." explique Fabrice Jeannot.  En outre, SMCI a souhaité réduire les charges de copropriété grâce à l'absence d'équipement coûteux d'ascenseur, de hall ou encore de stationnements couverts.

"Quiétude et intimité"

 Grâce à un habitat collectif individualisé, composé de petites résidences sur trois niveaux (rez-de-jardin, rez-de-chaussée et premier étage), le programme a été pensé pour respecter l'intimité de chacun avec le jeu de la végétation et des décrochements de façades. "Chaque logement bénéficie d'un espace extérieur : un balcon, une terrasse ou un jardin privatif (…), mais aussi d'un espace de rangement privatif qui délimite les espaces et garantissent cette intimité." Les déplacements en mode doux ont été privilégiés avec des venelles exclusivement piétonnes desservant les différents logements.

Un quartier inspiré par une nouvelle  philosophie d'habitat 

Pour Fabrice Jeannot, ce quartier est l'endroit idéal pour déployer la philosophie "SMCI Gabriel" (voir article ci-dessous) afin de répondre au mieux au bien-être et au bien vivre des résidents grâce à une réflexion globale bien en en amont de la conception des bâtiments : 

  • Des espaces de vies partagés  et d’échanges (une salle commune de 65 m2 dans la tranche 3, des jardins potagers, un terrain de loisirs, des espaces bibliothèques…)
  • Des logements modulables et évolutifs pour s’adapter aux besoins de la vie (possibilité de regrouper 2T1 bis en un T3 ou de diviser un T4 en 2 T2)
  • une chambre intergénérationnelle indépendante dans certains T4 pouvant faire office de bureau ou de studio pour répondre aux nouveaux modes de vie.

Une plateforme numérique "SMCI Gabriel"

Pour faire vivre cette Résidence, un animateur de vie résidentielle facilitera les échanges entre les résidents autour d'activités conviviales. À la charge de SMCI durant trois ans afin d'insuffler un état d'esprit, il animera également une plateforme numérique sous forme d'application afin de faciliter l'entraide (pratique de loisirs, garde d'enfants, prêt de matériel, etc.) et d'informer les résidents de l'activité de la copropriété. Autant d'outils au service du bien-vivre ensemble. 

Info +

Les quatre tranches du quartier O2

  • Tranche 1 : 80 logements (livraison 2017)
  • Tranche 2 : 140 logements (livraison été 2018)
  • Tranche 3 : 100 logements (livraison été 2019)
  • Tranche 4 : 80 logements (livraison été 2020)

Le quartier O2 sera officiellement inauguré ce vendredi 23 juin 2017 en présence du maire de Besançon.

Portes ouvertes samedi 24 et dimanche 25 juin de 10h à 18h avec animations, jeux, et démonstration de l'équipe de France de parachutisme de voile contact championne du monde le samedi 24 juin à 15h. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plateforme Easydis à Besançon “nous n’avons pas annoncé la fermeture du site”

Suite à un article paru chez nos confrères de France Bleu Besançon, ce mercredi 24 avril 2024 expliquant que la plateforme logistique d’Easydis à Besançon allait fermer ses portes en septembre prochain (sauf si l'entreprise trouve repreneur), nous avons contacté une porte-parole du Groupe Casino. Cette dernière nous a affirmé "qu’à aucun moment" il n’avait été décidé et dit aux salariés que le site allait fermer…

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.89
légère pluie
le 24/04 à 18h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
81 %