Lons-le-Saunier : un médecin du SMUR va parcourir 480km en vélo pour protester contre l'ARS

Publié le 23/04/2019 - 16:42
Mis à jour le 23/04/2019 - 16:42

Le responsable du SMUR de Lons-le-Saunier, Yves Duffait, est parti sur son vélo ce mardi 23 avril 2019 de la capitale jurassienne pour rejoindre le ministère de la Santé à Paris. Il entend protester contre la suppression d’une des deux lignes du SMUR, annoncée par l’ARS et le ministère…

©Du Blanc pour sauver des vies
©Du Blanc pour sauver des vies
PUBLICITÉ

Accompagné de plusieurs cyclistes, Yves Duffait a pris la route ce matin. Le médecin devrait rejoindre Paris jeudi, au bout de 480km d’efforts.

Une grève qui dure depuis quatre mois

Cet acte est la continuité d’une lutte débutée en décembre 2018. Elle oppose le personnel du SMUR (Service Médical d’Urgence et de Réanimation) de Lons aux autorités de santé, l’ARS et le Ministère. Ces derniers ont annoncé la suppression d’une des deux lignes du SMUR, soit d’un véhicule d’urgentistes sur les deux en circulation.

Des morts évitables

Et pour le personnel de Lons, cette fermeture entraînerait des morts pourtant évitables : « s’il avait été fermé, cet homme qui a fait un arrêt cardiaque au bowling serait mort » ; « cette dame qui faisait un AVC n’aurait pas pu être transportée à Besançon » expliquent-ils. Ils ont ainsi lancé le mouvement « Du blanc pour sauver des vies » et sont en grève depuis quatre mois.

Yves Duffait espère donc sensibiliser Agnès Buzyn, ministre de la santé, en allant la rejoindre… à vélo depuis Lons.

Plus d’informations sur l’action du mouvement sur leur page Facebook.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.77
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage