Lons-le-Saunier : un médecin du SMUR va parcourir 480km en vélo pour protester contre l'ARS

Publié le 23/04/2019 - 16:42
Mis à jour le 23/04/2019 - 16:42

Le responsable du SMUR de Lons-le-Saunier, Yves Duffait, est parti sur son vélo ce mardi 23 avril 2019 de la capitale jurassienne pour rejoindre le ministère de la Santé à Paris. Il entend protester contre la suppression d’une des deux lignes du SMUR, annoncée par l’ARS et le ministère…

 © ©Du Blanc pour sauver des vies
© ©Du Blanc pour sauver des vies

Accompagné de plusieurs cyclistes, Yves Duffait a pris la route ce matin. Le médecin devrait rejoindre Paris jeudi, au bout de 480km d’efforts.

Une grève qui dure depuis quatre mois

Cet acte est la continuité d’une lutte débutée en décembre 2018. Elle oppose le personnel du SMUR (Service Médical d’Urgence et de Réanimation) de Lons aux autorités de santé, l’ARS et le Ministère. Ces derniers ont annoncé la suppression d’une des deux lignes du SMUR, soit d’un véhicule d’urgentistes sur les deux en circulation.

Des morts évitables

Et pour le personnel de Lons, cette fermeture entraînerait des morts pourtant évitables : « s’il avait été fermé, cet homme qui a fait un arrêt cardiaque au bowling serait mort » ; « cette dame qui faisait un AVC n’aurait pas pu être transportée à Besançon » expliquent-ils. Ils ont ainsi lancé le mouvement « Du blanc pour sauver des vies » et sont en grève depuis quatre mois.

Yves Duffait espère donc sensibiliser Agnès Buzyn, ministre de la santé, en allant la rejoindre… à vélo depuis Lons.

Plus d’informations sur l’action du mouvement sur leur page Facebook.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

Salon du chiot à Besançon : la Ville “pas favorable à ce type d’événement”

AJOUT RÉACTION VILLE • Ce week-end à Micropolis se tiendra le Salon du chiot, qui proposera la vente de chiots et de chatons. Un événement qualifié de "foire à la souffrance" par les associations engagées dans la défense du bien-être animal qui dénoncent l’organisation d’un tel salon et demande son annulation. Une pétition a été lancée en ligne...

Le projet de Maison des femmes pour l’égalité à Besançon se concrétise

Dans le cadre de la future Maison des femmes pour l’égalité qui sera implantée à Besançon, le centre d’information sur les droits des femmes et des familles du Doubs et Solidarité Femmes organisent l'inauguration de l’association de préfiguration le dimanche 10 mars 2024 au Grand Kursaal de Besançon.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.17
couvert
le 02/03 à 21h00
Vent
0.54 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
83 %