Opération Tranquillité vacances : cinq questions à deux commandants de police de Besançon…

Publié le 04/07/2017 - 15:49
Mis à jour le 04/07/2017 - 18:43

À l’approche des départs en vacances d’été, les personnes s’absentant pendant plusieurs jours peuvent recourir au dispositif opération tranquillité vacances (OTV) afin de bénéficier de la surveillance de leur domicile ou de leur commerce grâce à des patrouilles de police. Nous avons posé nos questions à deux commandants de police à Besançon… 

photo_copie.jpg
Image d'illustration ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

maCommune.info : Combien d'habitants/commerçants se sont inscrits cette année à l'OTV ? 

Commandant Amaury Ferrier : "On compte pour l'instant 191 personnes inscrites pour bénéficier de l'Opération Tranquillité Vacances : il y a des personnes qui partent en vacances, mais aussi des personnes qui doivent s'absenter plusieurs pour leur travail, ce n'est pas un dispositif qui n'existe que pour les vacances, mais pour toute l'année.

En 2016, sur toute l'année, on comptait 463 inscrits." 

mC : Ce dispositif, permet-il de diminuer les chiffres du cambriolage de manière générale à Besançon ?

Commandant Amaury Ferrier : "A Besançon, tous dispositifs confondus, on note une baisse des cambriolages." 

mC : Quels sont les moyens à disposition de la police pour mener à bien l'Opération Tranquillité Vacances ?

Commandant Amaury Ferrier : "Il n'y a pas une équipe dédiée à ce dispositif. Les unités, les agents sont tous mobilisés sur cette thématique. Si une "équipe doit intervenir quelque part, elle peut ensuite jeter un œil aux domiciles des personnes inscrites. Cela se traduit par une vérification de l'état des fenêtres, des portes et du jardin. Il n'y a pas d'heure fixe pour surveiller les habitations, c'est très aléatoire de jour comme de nuit." 

mC : Y a-t-il déjà eu des cambriolages chez des personnes inscrites depuis la mise en place de ce dispositif à Besançon ?

Commandant Amaury Ferrier : "Oui, en 2015, un cambriolage s'est produit parmi les inscrits."

mC : Est-ce une solution 100% efficace aujourd'hui ?

Commandant Rachid Benazrine : "Il n'y a pas 100% d'efficacité. Dans cette opération, tout découle des moyens mis en œuvre par nos services et de la complémentarité entre police nationale et police municipale, mais aussi par les bons réflexes générés par la vigilance des voisins qui sont également un recours et un emploi non négligeable dans la lutte contre le phénomène des cambriolages."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Marion Dumont, 30 ans, est photographe spécialisée dans la sublimation de la femme enceinte et l'immortalisation des premiers jours de vie du nourrisson. Lors de la convention "Focus Talk and Live Show" qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre 2019, la photographe bisontine a reçu le 2e prix du jury dans la catégorie "nouveau-né" grâce à cinq photos (diaporama ci-contre). Entretien…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.24
nuageux
le 22/10 à 21h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
94 %

Sondage