Lucie Granier quitte l'ESBF

Publié le 11/12/2022 - 08:31
Mis à jour le 10/12/2022 - 09:50

Son contrat arrivant à terme à l’issue de cette saison, Lucie Granier n’a pas souhaité prolonger son aventure à l’ESBF et quittera le club pour rejoindre Metz Handball et y découvrir la Ligue des Champions, apprend-on dans un communiqué du 9 décembre 2022.

 © Yoan Jeudy Sosuite photographie
© Yoan Jeudy Sosuite photographie

En 2017, quitter sa ville natale marseillaise pour rejoindre les bords du Doubs n’avait pas été une chose simple pour Lucie Granier. Recrutée par Sébastien Mizoule, elle avait quitté son club de Plan-de-Cuques et sa famille pour intégrer le centre de formation de l’ESBF.

Gauchère, rapide et talentueuse, Lucie a réussi à gravir les échelons au fur et à mesure, à s’intégrer rapidement au sein du collectif bisontin et démontrer toutes ses compétences pour signer en janvier 2021 son premier contrat professionnel au sein du club pour une durée de deux ans, jusqu’en juin 2023. Son contrat arrivant à terme à l’issue de cette saison, Lucie Granier n’a pas souhaité prolonger son aventure à l’ESBF et quittera le club pour rejoindre Metz Handball et y découvrir la Ligue des Champions. 

Médaille d'argent avec les Bleues

La jeune ailière droite de 23 ans, appelée pour la première fois en équipe de France en octobre 2021, avait honorée sa première sélection au Palais des Sports de Besançon. Deux mois plus tard, elle figurait sur la liste des 18 joueuses appelées par Olivier Krumbholz pour le championnat du monde où elle a vécu sa première expérience d’un grand tournoi international. Elle qui "ne s’attendait pas à jouer cette compétition", décrochait la médaille d’argent avec les Bleues. 

L’ensemble du club se dit fier d’avoir pu former Lucie et de l’avoir aidé à devenir la joueuse professionnelle qu’elle est aujourd’hui. Nul doute qu’elle continuera à progresser et à côtoyer régulièrement l’équipe de France. L'ESBF lui souhaite "plein de réussite" dans son nouveau club dès la saison prochaine. 

"Je me battrai pour cette équipe jusqu’au dernier match"

Pour Lucie Granier, "Besançon est devenu mon deuxième club de coeur. J’ai rencontré des bénévoles incroyables, des partenaires et des supporters présents quelque que soient les difficultés, j’ai croisé les chemins de personnes qui resteront à jamais avec moi. Ce club m’a formé en tant que joueuse mais aussi en tant que femme et je remercie toutes les personnes que j’ai rencontrées ici. Je suis heureuse d’avoir l’opportunité de jouer la Ligue des Champions la saison prochaine et d’enrichir ma carrière avec une nouvelle expérience. Je reste focus et investie comme depuis ces six dernières années pour les six prochains mois qu’il me reste ici et je me battrai pour cette équipe jusqu’au dernier match."

Selon Sébastien Mizoule, entraîneur principal ESBF, "Lucie est une joueuse qui je suis allé chercher et que l’on a façonnée au fil des années. Elle a pris de plus en plus de responsabilité au sein de l’effectif professionnel alors qu’elle était seulement joueuse du centre de formation à cette période là. Elle a su saisir sa chance et montrer tout son potentiel pour devenir une joueuse professionnelle il y a deux ans. Aujourd’hui, Lucie est vice-championne du monde, elle est talentueuse et l’opportunité de jouer la Ligue des Champions ne se refuse pas. Je lui souhaite de réussir et de continuer à bosser durement car le très haut-niveau ne se résume pas qu’au talent."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sports : le FC-Sochaux régale le stade Bonal, l’ESBF affronte Nice en coupe de France

Au terme d’une belle rencontre, le FC Sochaux-Montbéliard n’a laissé aucune chance à son adversaire Valenciennes. Les Sochaliens ont confirmé leur bonne dynamique du moment en raillant au passage, la deuxième place du classement de ligue 2. Ce soir, l’ESBF disputera sa place en demie finale de coupe de France face à Nice. 

Sochaux arrache la victoire à Saint-Étienne

Au terme d’un match riche en rebondissements, le FCSM s’est finalement imposé en toute fin de match au stade Geoffroy Guichard, face à des Stéphanois qui avaient pourtant réussi à revenir au score, et même à prendre les commandes de la rencontre en deuxième période. 

FC Sochaux-Montbéliard : une réaction attendue à Saint-Étienne

Mécontent de la prestation de son groupe face à Caen lors de la dernière journée de championnat (défaite 2-1), Olivier Guégan assure que depuis, "une mise au point a été faite et elle était importante". À voir maintenant si elle a été comprise par l’ensemble du groupe sochalien dès la rencontre à Saint-Étienne, ce samedi 28 janvier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.86
nuageux
le 04/02 à 21h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
94 %