L'union départementale Force ouvrière du Doubs dépose un préavis de grève illimitée

Publié le 10/12/2018 - 14:45
Mis à jour le 16/04/2019 - 10:50

Un préavis de grève illimitée a été déposé ce lundi 10 décembre 2018 par l'union départementale Force ouvrière du Doubs (UD FO).  Elle met notamment "en garde le gouvernement suite aux violences exercées contre les lycéens".  

L'UD FO du Doubs appelle "tous les salariés, du privé comme du public et les jeunes à se réunir en Assemblées générales dans les entreprises ou les établissements dans l’unité pour décider des voies et des moyens, y compris par la grève, de faire aboutir leurs revendications", est-il indiqué.

Un préavis de grève illimité a été déposé ce lundi en soutien aux lycéens qui s'opposent à la réforme du baccalauréat et à Parcoursup : "Nous ne laisserons pas les jeunes, nos enfants, se faire traiter comme des malfaiteurs. Ils expriment leur légitime colère. Nous condamnons fermement la répression massive dont fait preuve le gouvernement", peut-on lire dans un communiqué.

Un soutien aux gilets jaunes

"Ils ont raison tous les manifestants qui veulent le droit de vivre et non pas de survivre, et qui exigent :

  • Une augmentation générale et substantielle des salaires, des retraites et des minima sociaux
  • L’abrogation de la loi travail et des ordonnances Macron
  • Annulation de la hausse de la CSG de 1,7%
  • Le maintien du système de retraites par répartition et de tous les régimes spéciaux
  • Le maintien des services publics et le retour de ceux qui ont été fermés
  • L’arrêt du temps partiel imposé aux salariés et surtout aux femmes et des contrats précaires", précise l'union départementale qui appelle tous les salariés à la grève.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Besançon : près de 500 personnes au rendez-vous contre les violences faites aux femmes (chiffres association)

Mise à jour • Dans le cadre de la journée internationale d'action contre les violences faites aux femmes (le 25 novembre), le collectif national #NousToutes avait appelé à se mobiliser ce samedi 21 novembre 2020 à Besançon comme partout en France. Au moins 500 personnes se sont retrouvées sur l'Esplanade des Droits de l'Homme selon Solidarité Femmes 25.

Entre 400 et 700 manifestants masqués dans les rues de Besançon

mise à jour • "Du fric pour l'hôpital, pas pour le capital", "le masque, c'est sur la bouche et le nez, pas sur les yeux.." : militants, fonctionnaires et quelques soignants sont partis de la place de la Révolution ce samedi 7 novembre pour rejoindre la préfecture du Doubs.Entre 400 et 700 personnes, selon la police et les organisateurs, ont réclamé plus de moyens pour l'hôpital public afin de faire face à la deuxième vague de Covid-19 qui frappe la région Bourgogne-Franche-Comté.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.89
peu nuageux
le 23/11 à 21h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
95 %

Sondage