Macron confirme la future suppression de la taxe d'habitation pour tous

Publié le 30/12/2017 - 16:36
Mis à jour le 30/12/2017 - 18:39

Emmanuel Macron a signé ce samedi 30 décembre 2017 en direct, sous l'oeil des caméras, les trois dernières lois votées au Parlement dont le budget 2018, en confirmant son objectif de supprimer la taxe d'habitation pour tous.

Emmanuel Macron  © D Poirier
Emmanuel Macron © D Poirier

Le budget 2018 entame la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages, qui sera effectuée par tiers, avec "un premier tiers l'année prochaine", "avec la perspective en 2020 d'une réforme en profondeur qui permettra de supprimer cet impôt pour la totalité de nos concitoyens", a-t-il déclaré.

"Ces trois textes sont des changements profonds de notre organisation économique et écologique", a-t-il ajouté. Outre le budget 2018, le chef de l'Etat a signé la loi sur le financement de la sécurité sociale et celle mettant fin à la recherche ainsi qu’à l'exploitation des hydrocarbures d'ici 2040.

Pour cette séance de signature, qui précède la promulgation dimanche des trois textes, il était au côté du porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, dans son bureau de l'Elysée. S'inspirant d'une habitude des présidents américains de signer les lois au sein de la Maison Blanche, le chef de l'Etat avait inauguré cette mise en scène en septembre en signant en direct, dans son bureau de l'Elysée, la loi de moralisation de la vie politique. Il avait répété cette opération de communication pour la signature des ordonnances travail et enfin le 30 octobre de la loi sur la sécurité qui a pris le relais de l'état d'urgence.  Il était alors entouré des ministres concernés, avec successivement Nicole Belloubet (Justice), Muriel Penicaud (Travail) et Gérard Collomb (Intérieur) ainsi que du porte-parole du gouvernement, alors Christophe Castaner.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

2022 : Emmanuel Macron en tête au 1er tour devant Eric Zemmour, Marine Le Pen 3e, selon un sondage

Emmanuel Macron, en tête, se qualifierait pour le second tour de l'élection présidentielle avec le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour, lequel devancerait la candidate du RN Marine Le Pen, selon un sondage Harris Interactive pour Challenges publié ce mercredi 27 octobre 2021.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Précarité numérique : 6.000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté

Ce mardi 19 octobre, Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a procédé à la remise des ordinateurs portables de prêt aux jeunes du lycée Le Castel à Dijon, en présence de Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon et de Philippe Viollon, proviseur de l’établissement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.62
ciel dégagé
le 28/10 à 12h00
Vent
0.91 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
84 %

Sondage