Maltraitance et négligence médicale : 120 personnes à la première conférence de L'Espoir pour Jade à Besançon

Publié le 22/09/2022 - 10:12
Mis à jour le 22/09/2022 - 09:50

Le 16 septembre 2022, l’association L'Espoir pour Jade a organisé sa première conférence dans le but de faire témoigner plusieurs familles victimes de négligences, erreurs et maltraitances médicales.

 © Association L'Espoir pour Jade
© Association L'Espoir pour Jade

L’association, depuis le début de l’année, a rectifié son statut et a ajouté à son nom L'Espoir pour Jade et la lutte contre les négligences médicales. "Un nom assez poignant un peu comme le quotidien pour toute ces victimes qui viennent leur faire part de leurs difficultés et désarroi", explique l’association. 

Elle ajoute que "cette première conférence a été un succès grâce aux familles qui ont eu le courage de parler de leurs souffrances avec dignité devant 120 personnes qui ont bien compris à quel point c'est très important de passer le message et participer pour faire évoluer la société." 

Le professeur Philippe Humbert qui œuvre et soigne les patients en errance puis des dizaines d’années était présent à cette première conférence. "Notre but c'est aujourd'hui d’aider, soutenir, encourager et accompagner ceux qui sont mis a l'écart par la société et pour qui c'est une double douleur physique et morale", souligne l’association. "Nous allons continuer à apporter notre vision pour sensibiliser les médecins et également le personnel médical, car changer c'est accepter de se remettre en question et évoluer également."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Hôpital public : une action spéciale ce mercredi autour de « La mère et l’enfant » devant le CHU de Besançon

Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon organise une action mercredi 28 septembre à 11h30 en soutien autour de la statue de « La mère et l’enfant » sur le parvis de l’établissement hospitalier. Objectif : soutenir l’hôpital public dont le CHU bisontin qui manque aujourd’hui de 300 infirmières et 150 aides-soignant(e)s, dénonce le syndicat dans un communiqué.

Forte demande d’assistance médicale à la procréation : une nouvelle campagne vidéo pour promouvoir le don de gamètes

Afin d’informer le grand public sur le don de gamètes, son importance pour les personnes en attente et les changements inhérents à la loi, l’Agence de la biomédecine - établissement relevant du ministère des Solidarités et de la Santé - lance une nouvelle campagne d'information jusqu'au 30 septembre à travers un programme intitulé "Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?".

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.18
légère pluie
le 26/09 à 18h00
Vent
4.95 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
68 %

Sondage