Manque de chirurgie à Montbéliard : l'ARS lance un appel à candidatures

Publié le 10/03/2016 - 18:31
Mis à jour le 11/03/2016 - 14:46

L’Agence Régionale de Santé Bourgogne Franche-Comté est déterminée à faire valoir le principe de l'accès égal aux soins dans tous les territoires sur l’aire urbaine de Belfort-Montbéliard. L'ARS lance donc un appel à candidatures 

capture_decran_2015-06-16_10.39.46.png
©

Après la liquidation judiciaire et la cessation d’activité de la clinique de Montbéliard, décidée par le tribunal de commerce de Belfort en octobre 2015, l’autorisation de chirurgie dont l’établissement était titulaire, est devenue caduque. C'est pourquoi le directeur général de l’Agence Régionale de Santé, Christophe Lannelongue a constaté ce 10 mars 2016 que, conformément au Schéma Régional d’Organisation des Soins (SROS) de Franche-Comté 2012-2016, le bilan de l’offre de soins n'était pas satisfaisant en matière de chirurgie sur la ville de Montbéliard.

Appel à candidatures

Un appel à candidatures sera ouvert du 1er avril au 31 mai 2016. Les promoteurs pourront déposer leurs dossiers de demandes d'autorisation auprès de l’Agence Régionale de Santé, qui disposera d’un délai d’instruction de six mois. Le directeur général de l'ARS prendra sa décision après avoir recueilli l'avis de la Commission Spécialisée de l’Organisation des Soins (CSOS), instance de la Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie (CRSA).

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

« Comment expliquer aux soignants que l’on puisse revendiquer le temps du plaisir et du jeu ? » (président de la station de Métabief)

Jean Castex, le Premier ministre avait confirmé l'ouverture des stations de ski mais la fermeture des remontées mécaniques après l'allocution du chef de l'État le 24 novembre dernier. Après l'arrivée des premiers flocons dans le département ce 1er décembre 2020, nous avons contacté Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d'Or, Vice-président du département et maire de Frasne pour avoir son avis sur le sujet...

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Covid-19 : une lente décrue en Bourgogne Franche-Comté

2e vague • Le pic de la seconde vague a été plus élevé cet automne par rapport au printemps 2020 en Bourgogne Franche-Comté avec 1.899 personnes hospitalisées le 23 novembre pour des formes graves du Coronavirus contre 1.380 le 17 avril 2020. Dimanche, on dénombrait toujours plus de 1.700 patients hospitalisés dans la région qui reste dans une situation sanitaire "fragile" selon l'agence régionale de Santé.

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.82
couvert
le 03/12 à 12h00
Vent
4.19 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
43 %

Sondage