Manufacture Pequignet : qui sont les salariés-repreneurs de l'entreprise ?

Publié le 02/03/2017 - 10:44
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:36

Le tribunal de commerce de Besançon a retenu lundi 27 février 2017 l’offre de reprise de l’horloger de luxe Pequignet présentée par un groupe de quatre salariés, a annoncé un de leur représentants. Qui sont-ils ? A quoi ressemblera ce « nouveau départ » ? Réponses… 

 ©
©

"Nous sommes heureux autant qu’honorés de pouvoir annoncer ce jour que nous reprenons la maison Péquignet, manufacture de haute horlogerie française fondée  en 1973 par M. Emile Pequignet à Morteau. L’image même d’une marque de luxe authentique made in France.", déclare Dani Royer, président de Péquignet Horlogerie SAS. 

Qui sont les quatre salariés repreneurs de la manufacture ? 

Quatre cadres de la Société Péquignet, trois cadres commerciaux et un ingénieur, Aymric Vernhol, Bernard Espinas, Antoine Commissione et Dani Royer, "tous très attachés aux valeurs fondamentales de la maison, ADN de la marque, valeurs à l’origine de la solide réputation de ce grand nom français."

Quatre jeunes associés," issus du terroir mortuacien, berceau de l’horlogerie française". Mais aussi une équipe de 16 employés, "tous plus que jamais motivés pour relever ce nouveau challenge."

Un nouveau départ pour une continuité de la marque

L'objectif de quatre repreneurs est de "de relancer la marque Péquignet, de l’asseoir solidement, en continuant à porter une attention toute particulière au savoir-faire, à l’artisanat et à la qualité des matériaux de fabrication, dans le respect des valeurs même de la Maison de luxe de Morteau."

L’histoire continue ainsi autour des deux icônes :

  • Le Calibre Royal, propre mouvement maison, animant la gamme haute horlogerie.
  • La Collection Moorea incarnant la sobriété élégante et la complexité horlogère. 

"Soucieux de la pérénité de la marque et des modèles, nous nous engageons à reprendre l’intégralité des activités et garantissons un Service Après-Vente global", indiquent Dani Royer. "Nous mettons en place la nouvelle organisation, afin de relancer l’activité dans les meilleurs délais, et envisageons de proposer rapidement de nouveaux  produits dans le respect de la tradition Péquignet. Nous poursuivons l’aventure initiée par Emile Péquignet, étape par étape, sans précipitation… Tout n'est qu'une question de temps !", ajoute-t-il.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La braderie d’été de Besançon revient dans tous ses étals…

PUBLI-INFO • La traditionnelle Grande Braderie est de retour vendredi 1er et samedi 2 juillet 2022. Cette année encore, la braderie prendra ses quartiers au centre-ville de Besançon. Elle accueillera plus de 200 commerçants sédentaires et non sédentaires qui proposeront une grande variété de produits.

Révélons les bricoleurs : quoi de neuf chez Leroy Merlin Besançon ?

PUBLI-INFO • Ça y est c’est l’été, les vacances approchent… Vous voulez en profiter pour recevoir vos amis, votre famille et prendre le temps de vous amuser ? C’est le moment de préparer vos travaux d’été ! Et pour ceux qui partent, il est encore temps de rendre la maison sûre et autonome pendant votre absence avec votre magasin Leroy Merlin à Besançon ! 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.01
légère pluie
le 30/06 à 21h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
99 %

Sondage