Marie-Anne Spony, élue présidente de l'office de tourisme de Besançon

Publié le 12/05/2021 - 11:03
Mis à jour le 12/05/2021 - 11:03

Suite à la décision d'Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, de se retirer de la présidence de l’Office de Tourisme et des Congrès du Grand Besançon, le conseil d'administration de cette structure s'est réuni le 5 mai 2021 pour procéder à l’élection de la nouvelle présidence.

 © Éric Chatelain
© Éric Chatelain

La nouvelle présidente de l'office de tourisme, Marie-Anne Spony est la créatrice et gestionnaire de "la Maison du Fort de Fontain". "C'est une première puisqu’historiquement, cette association était présidée de droit par le maire de Besançon puis par un représentant choisi par le maire et lorsque l’Office est devenu communautaire, par un représentant choisi par le Président du Grand Besançon", précise l'Office.

La nouvelle Présidente a proposé aux administrateurs d’élire un bureau équilibré composé de : 

  • Vice-président : Jean-Louis FOUSSERET
  • Trésorier : Xavier RACINE, Gérant du Kilarney Pub et membre du bureau de l’Union des commerçants de Besançon - Trésorier-adjoint : Jihed LEJMI, directeur de l’hôtel Mercure et Président du club hôtelier de Besançon
  • Secrétaire : Carole RADI, gérante des Vedettes de Besançon
  • Secrétaire-adjoint : François BOUSSO, Conseiller municipal délégué en charge de l'éco-tourisme urbain, Citadelle et du tourisme culturel. 

Marie-Anne Spony entend, aux côtés de Grand Besançon Métropole et de la Ville de Besançon ainsi qu’avec les institutionnels du tourisme, non seulement "coordonner et fédérer les socioprofessionnels et acteurs du tourisme local pour promouvoir ensemble la destination Besançon", mais aussi "consulter et impliquer toutes celles et ceux qui œuvrent au développement touristique du territoire de Grand Besançon Métropole". 

La nouvelle Présidente agira avec le conseil d’administration pour que les acteurs touristiques, sites touristiques, culturels et sportifs, hébergeurs, restaurateurs, commerçants, artisans, artistes "se connaissent mieux" et se "reconnaissent mutuellement" pour favoriser ensemble le rayonnement touristique de Grand Besançon. 

Elle souhaite vivement que l’Office de Tourisme soit "mieux connu et reconnu" par les habitants de la Ville de Besançon et des 67 communes de la Métropole. "Chaque habitant doit pouvoir s’approprier cet outil qui est un centre de ressources au service du territoire, utiliser ses services, participer aux différentes animations, faire les visites guidées proposées et devenir ainsi un relais d’information et un ambassadeur de notre destination", précise-t-elle dans un communiqué. 

"Notre territoire présente toutes les caractéristiques et atouts en phase avec les nouveaux modes de consommation et aspirations des touristes : nature omniprésente, espace, calme, savoir-faire uniques, richesses patrimoniales et culturelles". 

Pour relever le défi, l’ensemble de l’équipe de l’Office de tourisme animée avec dynamisme par Laura Ordinaire prépare activement la saison estivale en répondant à ces nouvelles formes de séjours tout en s’adaptant en permanence au contexte sanitaire. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Lip 1950 – 1975 : une collection de 220 montres aux enchères

La vente, orchestrée par la commissaire-priseur Astrid Guillon se déroulera le samedi 27 novembre 2021 à 14h  à la maison de ventes sise au 3n rue de la liberté. Cette vente aux enchères de plus de 220 montres Lip dont une trentaine de chronographes, datant pour la majorité des années 1950 à 1975, sera également retransmise en direct sur Drouot Live.

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…

Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

L'hôpital St Jacques ne sera finalement pas vendu à Vinci

Le conseil de surveillance de l'hôpital du CHRU de Besançon a eu connaissance ce jeudi 14 octobre 2021 de l'arrêt des négociations avec l'opérateur Adim Vinci pour la vente de l'hôpital Saint-Jacques. La direction précise que le projet de vente "perdure" et que le calendrier de la remontée des activités sur le site de Jean-Minjoz est bien maintenu pour la fin d'année 2024.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.14
couvert
le 19/10 à 6h00
Vent
1.66 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
73 %

Sondage