Marie-Guite Dufay invite Emmanuel Macron à Belfort

Publié le 21/04/2021 - 11:02
Mis à jour le 21/04/2021 - 10:50

La Présidente de la Bourgogne Franche-Comté demande un moratoire au plan social relatif la situation de GE Steam Power et invite Emmanuel Macron à Belfort, apprend-on ce 21 avril 2021.

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté © Alexane Alfaro
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté © Alexane Alfaro

Dans la perspective d’une nouvelle mobilisation, ce jeudi 22 avril 2021, Marie-Guite Dufay tient à réaffirmer dans un communiqué de presse le « soutien total » de la Région aux salariés de General Electric.

Depuis de nombreuses semaines, l’attitude responsable de l’intersyndicale Steam Power de General Electric Belfort a permis "d’obtenir une première victoire", indique la Région.

"Grâce à des contre-propositions constructives de la part des représentants du personnel, la direction a été contrainte de revoir à la baisse son projet initial de plan social", poursuit-elle.

Mais rien n'est encore acquis pour Marie-Guite Dufay qui rappelle qu'il reste 144 emplois à préserver. "Le Gouvernement ne peut pas d’un côté dire que l’État ne peut rien faire pour stopper le PSE et de l’autre affirmer qu’il va racheter la branche nucléaire", s'insurge-t-elle en demandant à l'État un moratoire. "Il faut finaliser cette vente pour ne pas priver la filière électronucléaire française de ses compétences".

Dans un courrier adressé ce 21 avril 2021 au Président de la République, la présidente de la Région a invité Emmanuel Macron à Belfort, pour qu’il précise les propos de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance. Ce dernier avait annoncé le 29 mars, dans une interview au journal l’Est républicain, que "le rachat [...] pourrait intervenir d’ici la fin de l’année".

"Le rachat de l’activité nucléaire par un consortium d’entreprises françaises semble acté par le Gouvernement, mais l’absence d’éléments sur l’acquéreur, le périmètre de la vente, le calendrier ou tout simplement le projet industriel est loin d’être rassurant. Le territoire et les salariés doivent être associés à ce processus en toute transparence", estime Marie-Guite Dufay.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.93
partiellement nuageux
le 18/05 à 9h00
Vent
1.48 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
79 %